Apprendre le Falun Gong lors d’une exposition annuelle sur le thème de la santé en Norvège

Les pratiquants de Falun Gong ont enseigné les exercices à de nombreux participants de la 26e exposition annuelle sur la santé au Norway Exhibition and Convention Center, du 23 au 25 novembre


2018. Comme les années précédentes, les organisateurs ont fourni gratuitement aux pratiquants de Falun Gong un stand deux fois plus grand que celui des autres exposants. Parmi les 250 exposants participants, le Falun Gong a été l'un des rares à recevoir un espace gratuit.


L'une des organisateurs de l'événement, nommée Stordahl, a déclaré : "Cela fait huit ans que je suis responsable de l'Expo Santé. Quand je suis arrivée mon prédécesseur m'a dit que l'espace pour le Falun Gong était toujours gratuit. Je ne connaissais pas le Falun Gong à l'époque."


 


Elle a expliqué que son prédécesseur lui avait parlé de la persécution en Chine et qu'étant donné que le Falun Gong est un groupe à but non lucratif, ils souhaitaient soutenir de tels groupes qui donnent de bonnes choses aux gens.

 
Des visiteurs apprennent l’exercice de méditation assise du Falun Gong


Des visiteurs apprennent le Falun Gong

Joakim, un enseignant du secondaire, s'intéressait au qigong et à la méditation. Il est venu essayer le Falun Gong après avoir lu la description du stand du Falun Gong dans la brochure de l'exposition. Il s'est intéressé au Falun Gong après avoir appris les cinq exercices. Il a également acheté un exemplaire du Zhuan Falun, le texte principal du Falun Gong.


Un participant nommé Kim, sa femme et sa fille, sont originaires du Vietnam. Ils ont trouvé le stand du Falun Gong en suivant la musique qui en venait. Sa femme et sa fille ont appris les exercices. Kim a dit qu'il avait appris le Falun Gong et qu'il écoutait parfois les conférences de Maître Li, mais qu'il ne pratiquait que de temps en temps.


Des visiteurs chinois soutiennent le Falun Gong

Une dame chinoise qui avait vécu en Norvège pendant de nombreuses années était heureuse de voir le stand du Falun Gong. Elle a dit avoir lu Zhuan Falun plusieurs fois. Elle se rappelait que de nombreux pratiquants ont été très affectés et que certains pleuraient lorsque le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à persécuter le Falun Gong en 1999.


Anna est une jeune bénévole du salon dont la mère est chinoise et le père norvégien. Elle a été consternée d'apprendre le prélèvement d'organes par le PCC approuvé par l'État sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.