Présenter le Falun Dafa et sensibiliser sur la persécution en Chine, à Kyrenia, sur la côte nord de Chypre

La fête de la République turque, le 29 octobre, est également un jour férié officiel à Chypre. Des pratiquants turcs et grecs de Falun Dafa se sont réunis à Kyrenia, Chypre, le 29 pour présenter Falun Dafa aux habitants et aux touristes, sensibiliser les esprits à propos de la persécution en Chine et recueillir des signatures pour aider à mettre fin à la persécution.


Beaucoup de touristes nationaux et étrangers visitaient les destinations touristiques populaires en Turquie et à Chypre pour les vacances. A Kyrenia, beaucoup se sont arrêtés pour regarder les démonstrations des exercices du Falun Dafa. Les visiteurs ont fait connaissance avec le Falun Dafa et appris la persécution, et signé une pétition appelant à la fin de la persécution du Falun Dafa en Chine.


Démonstration des 'exercices à Chypre. Beaucoup de gens ont eu l'occasion d'apprendre les exercices
Une femme enceinte s’est jointe à la démonstration des exercices.
Photo de groupe des pratiquants.

.

Des dépliants en trois langues ont été distribués lors de l'activité du Falun Dafa sur la place Ramadan Cemil à Kyrenia. De nombreuses personnes ont manifesté leur intérêt. Ayşe Gül a déclaré : "J'étais très intéressé d'apprendre le trafic d'organes dont les pratiquants de Falun Dafa sont victimes, ayant moi-même subi une transplantation rénale. Je suis très sensible à ces questions et j'ai signé la pétition de soutien au Falun Dafa et pour la fin à la persécution."


Cigdem Erkose, propriétaire du Kemer Coffee Shop.


Cigdem Erkose, la propriétaire du Kemer Coffee Shop, a condamné la persécution. Quand elle a dit qu'elle voulait apprendre les exercices, les pratiquants ont commencé à les lui apprendre.


Gülçimen Zengin, étudiante à l'université, a dit qu'elle était à la recherche de quelque chose de significatif et qu'elle était très heureuse de trouver Falun Dafa, dont elle n'avait jamais entendu parler auparavant. Elle a été stupéfaite d'apprendre la persécution et a signé la pétition. Elle a dit : "Je vais essayer Falun Dafa, et je lirai Zhuan Falun." Elle a remercié les praticiens pour avoir organisé l'événement.


La conseillère municipale Derya Hoca


Derya Hoca, qui est membre du conseil municipal et travaille pour les services de presse de la ville, a manifesté son intérêt pour la pratique du Falun Dafa. Elle a dit qu’elle allait informer les gens à propos de la persécution en Chine.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.