Des Chinois réalisent qu’aimer la patrie n’équivaut pas à aimer le Parti et en démissionnent sur les sites touristiques de Munich

À Munich, en Allemagne, les pratiquants tiennent depuis début avril des activités sur les principales destinations touristiques chaque samedi. Leur objectif est d’aider les touristes chinois à discerner la nature perverse du PCC et à s’en dissocier en en démissionnant.


 
 
Des touristes chinois à Munich lisent l’information affichée par les pratiquants de Falun Gong


Ces bénévoles sont tombés sur quantité de hauts fonctionnaires conscients de la corruption du Parti et qui ont accepté de démissionner du PCC sur le champ.


L’une d’entre eux, Mme Chen, a raconté qu'elle avait une fois discuté avec un fonctionnaire du Parti à la retraite chargé de réprimer les pratiquants de Falun Gong locaux. Au cours de leur conversation, l’homme a déclaré : " Je ne crois pas ce que dit le Parti. Je connais beaucoup de gars qui se sont activement impliqués dans la persécution du Falun Gong. Aucun d'entre eux n'a eu une bonne fin. Certains sont morts d'un cancer, d'autres d'un accident. Le bien récolte le bien et le mal récolte le mal. C'est si vrai ! "


Il a ajouté: "Je connais aussi beaucoup de pratiquants de Falun Gong. Ils sont honnêtes et fiables. Je leur fais confiance. J'aime sortir avec eux. Vous n'avez rien à craindre lorsque vous faites des choses avec eux.


Il a demandé à son ami de le prendre une photo avec une bannière du Falun Gong en arrière-plan.


Mme Pan, une pratiquante de 80 ans, a également vécu beaucoup d'histoires de ce genre.


" Les gens changent d'attitude à propos du Falun Gong après avoir lu nos documents", explique-t- elle. " Beaucoup prennent des photos; beaucoup me remercient de leur apprendre les faits."


" De plus en plus de Chinois commencent à réaliser qu’aimer la Chine n’équivaut pas aimer le PCC. Ce sont des concepts différents ! " a observé Mme Pan.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.