Un professeur de médecine: Tuer des gens pour des organes c'est au-dessous de tout

Le documentaire " Hard to Believe (Difficile à croire) " a été projeté à l'Université de Miami le soir du 1er novembre. Le documentaire offre la preuve que le Parti communiste chinois (PCC) tue des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes. Les professeurs de médecine à l'université condamnent la pratique barbare.


Affiche de «Hard to Believe» (extrait du site Internet officiel du film).


Le professeur Thomas H. Champney du Département de biologie cellulaire a décrit le prélèvement forcé d'organes comme un crime horrible au-delà des mots humains. " Il est éthiquement incorrect de prendre la vie de quelqu'un d'autre pour fournir des tissus ou des organes à quelqu'un d'autre. Je pense que c'est au-dessous de tout ", a-t-il déclaré.


Il a poursuivi : "Je compatis avec le Falun Gong en raison de ce qui leur est arrivé. Mais c'est vraiment plus que ça. C'est que vous ne devriez pas prendre une vie pour en sauver une autre. Et je pense qu'il est important que les étudiants en médecine soient conscients de cela, qu'ils soient exposés à cela pour qu'ils comprennent. "


Les professeurs Champney et Robert Warren ont déclaré qu'ils montreraient le documentaire à leurs étudiants.


" Hard to Believe " a été produit par Swoop Films aux États-Unis. Le réalisateur est Ken Stone, deux fois lauréat d'un Emmy Award. Le documentaire contient des interviews de médecins ayant participé à des prélèvements forcés d'organes dans la région du Xinjiang, d'experts médicaux et du journaliste d'investigation Ethan Gutmann. Les entretiens ont mis en lumière les crimes du PCC consistant à tuer des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes.


Il y a eu des voix de soutien dans le monde entier, condamnant le prélèvement forcé d'organes en Chine. La Chambre des représentants des États-Unis a adopté la résolution 343 de la Chambre des députés le 13 juin 2016, exprimant sa préoccupation devant des informations persistantes et crédibles faisant état de prélèvements d'organes systématiques et sanctionnés par l'État sur des prisonniers d'opinion non consentants en République populaire de Chine comprenant un grand nombre de pratiquants de Falun Gong et des membres d'autres groupes religieux et ethniques.


Version anglaise :
Medical Professor: Killing People for Organs Is Below the Bottom Line

Version chinoise :
迈阿密大学医学教授-对法轮功的迫害超越任何底线(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.