Des pratiquants vietnamiens bénéficient de la conférence européenne de partage d’expériences

La popularité du Falun Dafa s’est considérablement accrue au Vietnam ces dernières années, jusqu’à devenir selon certains le troisième plus grand groupe de pratiquants de Falun Dafa, après la Chine et Taiwan


Douze pratiquants du Vietnam ont décidé de faire le voyage afin d’assister à la Conférence européenne de partage d’expériences de 2018 à Prague le 29 septembre 2018.


Thanh une pratiquante vietnamienne d’Allemagne a expliqué que des pratiquants du Vietnam venaient à la conférence européenne afin d’apprendre des expériences d’autres pratiquants et aussi participer aux prestations du Tian Guo Marching Band organisées après Prague à Vienne, Munich, Zurich et d’autres villes d’Europe. Ils souhaitaient aussi rencontrer des pratiquants vietnamiens d’autres pays en espérant coopérer à l’avenir pour dénoncer la persécution en Chine.


“ Le Falun Dafa a été rapidement adopté par les gens du Vietnam”, a dit Thahn. " Plus de 60 sites de pratique ont été établis à Hanoi seulement. Dès 3h30 du matin, les pratiquants de Falun Dafa font les exercices dans toute la ville."

 
Mme Nguyen Thi a bénéficié de la conférence de partage d’expériences

Mme Nguyen Thi Hoar Link venue du Vietnam pratique le Falun Dafa depuis un an. " J’ai assisté à beaucoup de partages d’expériences, y compris ceux de Taïwan," a-telle déclaré. "Le Maître nous a gentiment envoyé ses salutations pour cette Conférence Européenne, ce qui nous encourage à bien faire. Je suis fière de participer à cette conférence et j’apprécie beaucoup cette opportunité. "


Mme Nguyen a été vivement impressionnée par le partage présenté par un jeune pratiquant à la conférence. " Il pratique depuis deux ans. Avant cela, il a réalisé qu’il avait besoin d’un maître pour le guider. Après avoir commencé à cultiver dans Dafa, il a appris le chinois en deux ans et a étudié le Fa en chinois pour en avoir une meilleure compréhension. "


“Une autre pratiquante a partagé ses expériences en travaillant dans un média. Sa situation est comparable à la mienne. Elle a pensé qu’elle pouvait tout bien faire. Comme elle maîtrisait très bien le chinois, elle a reçu des éloges. Elle a développé un sentiment d'autosatisfaction et pensait qu'elle était meilleure que les autres. Je suis embarrassée de dire que j'ai vécu la même expérience. Après s'être rendue compte de son attachement, elle s'est corrigée et a commencé à accepter différentes opinions.


En plus de ce qu'elle a appris de la conférence, Mme Nguyen était également ravie d'avoir l'occasion de distribuer des dépliants de Falun Dafa pendant le défilé. Elle a été très impressionnée de voir à quel point les gens étaient heureux lorsqu'on leur donnait des documents de Falun Dafa.

 
La santé de Mme Le Thi Thao s’est améliorée, ce qui encouragé sa famille à pratiquer.


Mme Le Thi Thao de Pologne a dit que la pratique du Falun Dafa a été très bénéfique pour elle. " Je n’ai pas de mots pour exprimer ma gratitude envers Maître Li. " Même les mots les plus extraordinaires paraissent bien pâles en comparaison de ma profonde estime pour Falun Dafa."


Mme Thao, 53 ans, a développé une épilepsie à l’âge de 30 ans. Pendant plus de 20 ans, elle perdait souvent connaissance sans prévenir même en prenant ses médicaments tous les jours. Son médecin lui a dit qu’elle pouvait sauter ses repas, mais pas ses médicaments. Elle souffrait d’autres maladies et sa vie était difficile.


“ J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a quelques années et j’ai tout de suite remarqué que ma santé s’était grandement amélioré. Je me suis sentie détendue et j’ai progressivement réduit la dose de médicaments que je prenais. Deux mois plus tard, j’ai commencé à cultiver. Je n’avais plus besoin de médicaments. Depuis, je suis en bonne santé et détendue. Mes parents et ma fille ont remarqué l’énorme changement en moi et ils ont commencé à pratiquer, a dit Mme Thao.


 
M Hoang de Tchéquie

M. Hoang, un Vietnamien tchèque, a connu le Falun Dafa par sa mère il y a quatre ans. Après avoir commencé à cultiver, il a cessé de fumer et de boire.


“ Les partages aujourd’hui sont très inspirant, a-il dit. "L’une des pratiquantes a dit dans son discours qu’elle ne pouvait participer aux exercices en groupe pendant les activités à cause de son enfant en bas âge, mais elle a fait tout son possible en distribuant des flyers aux passants tandis que d’autres faisaient les exercices en groupe. J’ai un restaurant. Je parlerai à mes clients du Falun Dafa et ferais bien les trois choses.


Vietnamese Practitioners Benefit from the European Falun Dafa Experience Sharing Conference

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.