Sensibiliser l'opinion lors de la Conférence européenne de partage d'expériences organisée à Prague en République tchèque.

Quelques 1 500 pratiquants de Falun Dafa de 37 pays se sont réunis à Prague, capitale de la République Tchèque, le 29 septembre pour la Conférence européenne de partage d'expérience de Falun Dafa 2018.

Le lendemain, des activités de plein air ont été organisées pour sensibiliser l'opinion sur cette ancienne pratique du corps et de l’esprit et la persécution que subissent ses pratiquants sous le régime communiste en Chine depuis 1999.


 
 
Les participants à la conférence effectuent les exercices ensemble à Prague.
 
Les passants s'arrêtent pour s'informer davantage.


 

Marie Kordova (à gauche) s'est arrêtée pour en apprendre davantage sur le Falun Dafa et la persécution.


Marie Kordova, une dentiste, s'est arrêtée pour regarder les exercices et a longuement discuté avec un pratiquant de Falun Dafa. Elle a été consternée d'apprendre que de paisibles pratiquants de méditation du Falun Dafa étaient brutalement persécutés en Chine.

Kordova était très intéressé par la méditation et a acheté une copie du Zhuan Falun, le livre principal de Falun Dafa. "Je vais commencer à le lire dès aujourd'hui !" a-t-elle dit.

 
Sylvie Gorry (à gauche) et Geneviève Dardenne de France


Sylvie Gorry et son amie Geneviève Dardenne étaient en vacances à Prague et ont vu des centaines de pratiquants de Falun Dafa en train de méditer dans le parc. Elles ont dit avoir éprouvé un sentiment de paix et de calme en regardant les exercices.

Elles ont dit ne pas être surprises que cette pratique spirituelle soit persécutée en Chine, le régime communiste essayant de contrôler la pensée des gens.


Des spectateurs chinois renoncent au PCC

La foule de touristes comptait nombre de visiteurs chinois. Beaucoup d'entre eux ont vu les différentes activités du Falun Dafa entourant la conférence, y compris un grand défilé.

Plusieurs spectateurs chinois ont décidé de prendre position contre la persécution en retirant leur adhésion au Parti communiste chinois (PCC). L'un d'entre eux était un jeune homme de Pékin dans la trentaine. Il a accepté de quitter le Parti après qu'un pratiquant lui ait expliqué avec quelle cruauté le Parti persécutait le Falun Dafa.

Deux jeunes Chinois se trouvant à proximité ont dit au pratiquant: " Nous sommes membres du PCC et des employés du gouvernement. Nous savons que le parti n’est pas bon, mais nous devons gagner notre vie. Que pouvons-nous faire? Comment pourrons-nous gagner de l'argent après avoir quitté le parti ?

Ce dernier leur a répondu : "Le PCC a commis de nombreux crimes. Si vous ne démissionnez pas, vous en faites partie et vous devrez endosser ses crimes, vous avez engagé votre vie lorsque vous y avez adhéré" Les deux jeunes hommes ont alors accepté de déclarer leur démission du PCC et de ses organisations affiliées sous des pseudonymes. .

Voir également en chinois :
法轮功学员云集布拉格 大陆游客三退(图)

Version anglaise:
Prague, Czech: Raising Awareness During the European Falun Dafa Experience-Sharing Conference

Version chinoise:
在布拉格公园集体炼功-吸引有缘人(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.