Journée de l’Unité allemande: “Une paix et une gentillesse comme celles–ci sont importantes pour nous tous ”

Par un correspondant à Munich
 

Les pratiquants de Falun Dafa ont fait venir le Tian Guo Marching Band à la célébration de la Journée de l'unité allemande le 3 octobre 2018 à Munich, en Allemagne. Coïncidant avec l'Oktoberfest 2018, les prestations au centre-ville ont attiré l'attention des résidents locaux et des touristes.


Les activités comprenaient une marche et deux rassemblements, l'un à Marienplatz et l'autre à Max-Joseph-Platz, une grande place adjacente à la Munich Residenz et à l'Opéra historique. Les gens étaient heureux de faire connaissance avec cette ancienne pratique de méditation, et beaucoup ont signé des pétitions appelant à mettre fin à la persécution en Chine.


 
 
 

Renouer avec la tradition

Kesina est originaire d'Allemagne de l'Est et vit actuellement à Munich. Après avoir lu l’information véhiculée par les bannières et affiches sur Marienplatz, elle est restée choquée par la brutalité de la persécution en Chine.


"Je pensais être déjà au courant des désastres que le communisme a causés à la société, mais je ne peux pas imaginer que des choses telles que le prélèvement forcé d'organes aient pu se produire, a-t-elle dit, nous célébrons aujourd'hui la Journée de l'unité allemande et le mur de Berlin est déjà tombé en 1989. Je pense que plus de gens à Munich et dans toute l'Allemagne doivent savoir cela."

Elle s'attendait à ce que les médias en parlent davantage. "C'est ce que fait le communisme - quand vous ne l'écoutez pas, il vous réprime et vous met en prison ", a-t-elle poursuivi. Elle a dit que les gens qui vivent dans des sociétés communistes ne sont pas respectés, car ils n'ont aucune liberté de croyance ou d'expression.


Elle a dit que le principe du Falun Dafa, Sincérité-Bonté-Patience, aide les gens à revenir à la tradition. "La paix et la gentillesse sont importantes pour nous tous. Ils nous aideront à combattre le mal", a-t-elle ajouté.


“Je me joindrais à votre marche”

"Nous avons souffert de l'horreur provoquée par les nazis dans les années 1930. Il est absurde qu'une telle situation se poursuive aujourd'hui au XXIe siècle. Des innocents sont réprimés pour leurs croyances. Je suis heureuse que des événements comme celui-ci puissent en faire prendre conscience."


Impressionnée par la puissante énergie de la démonstration des exercices et la performance de Tian Guo Marching Band, Kesina a déclaré que ces activités étaient bien organisées. Elle a exprimé l'espoir qu'un plus grand nombre de personnes y prêtent attention. Après avoir appris qu'un événement similaire était prévu à Zurich deux jours plus tard, elle était très enthousiaste : "Je me joindrai à votre marche et je ferais savoir à d’autres cette importante information".


Justice et droits humains

 


Quatre jeunes artistes se sont arrêtés et ont demandé plus d'informations. L'un d'entre eux, Maser Johnsen, a été choqué par les mauvais traitements infligés aux pratiquants de Falun Dafa. "J'ai un ami du Xinjiang qui m'a raconté beaucoup d'histoires sur le prélèvement d'organes. Je vais rentrer et en lire plus à ce sujet ", a-t-il dit en signant la pétition.


Un autre artiste, Jawad Rajpoot, a déclaré que les droits humains fondamentaux devraient être protégés : "Personne et aucun gouvernement n'a le droit de vous tuer pour vos organes. Le plus terrible, c'est que le prélèvement d'organes en Chine est soutenu par le gouvernement. Nous n'avons pas d'autre choix que de faire un pas décisif et soutenir la justice et les droits de l'homme."

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.