La Conférence européenne de partage d’expériences de la ‘cultivation’ du Falun Dafa 2018 a eu lieu à Prague

La Conférence européenne de partage d’expériences de la cultivation du Falun Dafa 2018 a eu lieu le 29 septembre à Prague. Environ 1 500 pratiquants de Falun Dafa ont assisté à l'événement.


Maître Li Hongzhi, dans un message rappelant aux pratiquants de Dafa européens leurs responsabilités et honneur, les a encore une fois exhortés à bien faire dans tout ce qu'il leur revient de faire.


 
 
La Conférence 2018 de partage d’expériences de la cultivation du Falun Dafa s’est déroulée le 29 septembre à Prague./span>


Vingt pratiquants de différents pays, dont la République tchèque, la Grande-Bretagne, la Suisse, la Norvège, l'Allemagne, la Lettonie, l'Autriche, la France, la Grèce, le Monténégro, la Belgique et Chypre ont pris la parole à la conférence. Une traduction simultanée était fournie en 13 langues.


 
 
 
 
 
Des pratiquants de différents pays ont partagé leurs expériences à la conférence


Chérir l’opportunité de cultiver

Raimonds est un pratiquant de 25 ans originaire de Lettonie. Il s'est intéressé à la méditation et à la spiritualité depuis son plus jeune âge. Il avait exploré diverses méthodes spirituelles mais savait qu'elles n'étaient pas entièrement justes. Au fil du temps, il a cessé de chercher, jusqu'à ce que le livre Zhuan Falun attire son attention dans une librairie.


Il avait enfin trouvé sa méthode. " Le livre m'a tout expliqué. J'ai senti qu’il était très précieux. Depuis lors, je ne l'ai plus reposé et je suis devenu un pratiquant de Falun Dafa."


Raimonds a lu Zhuan Falun à répétition, puis il est passé à d'autres livres du fondateur du Falun Dafa, M. Li Hongzhi. Il a commencé à mémoriser les livres. Il a également appris seul le chinois. Il connaît de nombreux caractères chinois et peut lire Zhuan Falun dans sa langue d'origine.


"Je ne savais pas que je devais regarder en moi-même pour trouver le reflet de tout ce qui m'entourait. Par conséquent, je trouvais souvent des problèmes chez les autres, en particulier ceux faisant partie du même groupe d'étude de Fa local. Je me focalisais sur leurs problèmes et pensais qu’ils étaient très mauvais. Mon ressentiment et mon arrogance se sont accrus en conséquence, parce que j'avais cherché à l'extérieur ", a partagé Raimonds.


"J'ai remarqué mon arrogance et j'ai commencé à y prêter attention afin de la réduire. J'ai décidé d'être plus diligent et de regarder vers l'intérieur. Peu à peu, ma capacité s'est accrue et j'ai été capable de penser du point de vue des autres. Mes pensées négatives ont disparu."


Raimonds a dit avoir pris conscience que la cultivation n'est pas quelque chose de superficiel. Chaque pratiquant doit mettre sa compréhension en action, enlever les attachements et éliminer le karma à travers la souffrance. Il a dit que c'était la partie la plus difficile de la cultivation.


S’affranchir de l’interférence des Jeux vidéos

Gabriel, un adolescent d’Allemagne, a expliqué comment il s'est débarrassé de l'interférence des jeux vidéo.


Il adorait jouer aux jeux vidéo quand il était au collège. Il a eu de la fièvre trois fois en trois mois. "C'était un indice évident pour moi. Malheureusement, je ne l’ai pas compris. Mes résultats scolaire ont également chuté ", a-t-il dit.


En lisant davantage ce qui concerne les jeux vidéo et l'internet dans le Fa du Maître, il a pris la décision d'arrêter d’y jouer. Il a informé sa mère de sa décision. "Ma mère était très heureuse que je sois déterminé à cultiver vraiment."


Nettoyer les facteurs communistes

Sophia est née et a grandi en Suède. Elle a partagé avoir été surprise de découvrir des facteurs communistes dans sa propre mentalité.


"Avec l'immense pouvoir de la rectification du Fa, j’ai commencé à voir à travers les arrangements communistes dans notre société et chez les gens. J'ai réalisé que je nourrissais plusieurs de ces éléments et j’ai pu les voir dans les arrangements autour de moi. J’ai compris que ces éléments devaient être complètement éliminés au cours du processus de la rectification de Fa.


" J’ai découvert que je m’étais compromise avec les éléments communistes quand, de nombreuses fois, je n’avais pas osé défendre mes convictions dans la société humaine, par peur de perdre ma réputation. Je m'étais aussi compromise avec le mal quand j’essayais de jouer avec les notions humaines des gens pour, comme je le croyais, ne pas les effrayer et les dissuader. C’était une force entravante qui m’ affaiblissait, ainsi que ma capacité à sauver les gens."


Sophia a dit qu'elle est devenue fière de sa croyance après avoir décidé de ne pas céder au mal. Les gens de son entourage ont été capables d'accepter Dafa à un niveau plus profond après qu'elle se soit changée elle-même.


Elle a donné un exemple de la façon dont sa vie a changé en fonction de son propre changement intérieur. "J'ai grandi avec le féminisme. Je ne pensais pas en être tellement affectée, jusqu'à récemment.


« Mon mari et moi sommes mariés depuis 2004. Très tôt déjà, il a tenté de me dire des choses que je ne comprenais pas. Je ne comprenais sincèrement pas de quoi il parlait. Pour résumer, il a essayé de faire allusion à mes défaillances dans mon rôle de femme et d’épouse. Dans la vie quotidienne ça allait plutôt bien, mais sur certains points, nous nous retrouvions régulièrement dans une voie sans issue quand les choses commençaient à s’accumuler. Ces conflits se terminaient toujours par de l’apitoiement sur moi-même et mon mari faisant un pas en arrière. Jusqu’au printemps, quand j’ai enfin compris que j’avais tort.


" Alors qu’une nouvelle guerre froide allait commencer j’ai réfléchi sur moi-même, " Qu’est-il réellement en train de me dire ? Qu’est-ce qui ne va pas avec moi ? " Et alors - j’ai compris tout à coup ! Mes défaillances en tant que femme et épouse étaient basées sur les éléments féministes avec lesquels j’avais été endoctrinée. ” Sophia a dit que sa situation familiale s’était considérablement améliorée suite à sa prise de conscience.


Mémoriser Zhuan Falun

Natalia a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2010. " Au début de ma cultivation, j’étais très enthousiaste et diligente. J’étudiais Zhuan Falun quotidiennement en lisant au moins 2 ou 3 leçons par jour. Je faisais aussi les exercices et FZN quotidiennement. Comme mon xinxing s'élevait continuellement, il m'était facile de trouver mes attachements et de passer les tests, Cependant mon chemin est devenu plus difficile car je n'abandonnais pas plusieurs attachements profondément enracinés comme la mentalité de se faire valoir, la peur, divers désirs et la jalousie."


Natalia a partagé qu'en raison d’anciennes conceptions et de profonds attachements, sa première réaction était souvent de regarder vers l'extérieur. Pendant la deuxième année de sa cultivation, une autre pratiquante n'arrêtait pas de lui dire ce qu’elle comprenait de sa situation. Natalia s'est plainte du fait que cette pratiquante lui causait des interférences inutiles. Elle comprend à présent que cela venait de son propre attachement à la peur et de son manque de confiance dans sa propre compréhension du Fa.


" J’ai plus confiance en moi-même et dans mes propres compréhensions basées sur le Fa. J’ai aussi pris conscience de ma mentalité de me faire valoir, qui était cachée en moi.."


En mémorisant Zhuan Falun, la conscience principale de Natalia s'est renforcée. Elle a pu dès lors distinguer le bien du mal. Lorsque des pensées négatives émergent, elle peut les arrêter et s'en débarrasser plus facilement.


Version en anglais :
2018 European Falun Dafa Cultivation Sharing Conference Held in Prague

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.