L'histoire d’une pratiquante allemande: Falun Dafa apporte de l'énergie positive, des changements positifs

Dans un quartier sans circulation d’une ville du nord de l'Allemagne, les gens faisant leurs courses ont l’occasion de tomber sur un stand Falun Dafa et d'en apprendre davantage sur cette ancienne pratique de méditation pour le corps et l'esprit.


Barbara, fréquemment bénévole sur le stand, habite dans cette ville et présente toutes les caractéristiques attribuées aux habitants de cette région: consciencieuse, responsable, modeste, intègre et chaleureuse. Elle est la bonne âme qui organise tout et est toujours là quand on en a besoin. Voici comment elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa.


Découvrir le Falun Dafa lors d'une exposition

C’est une affiche pour un salon sur l'ésotérisme qui a amené Barbara au Falun Dafa. À cette époque, elle cherchait désespérément quelque chose qui puisse guérir son insomnie et ses migraines. Elle a visité l'exposition plusieurs jours de suite et a acheté beaucoup d'articles différents.


"J'ai vu un stand de Falun Dafa dans l'un des coins ", se souvient-elle. " Il y avait des pratiquants faisant une méditation debout et un enfant assis dans la position de méditation du double lotus. J'étais fascinée, mais je n'avais aucune idée de ce dont il s'agissait. " Sans plus tarder, elle les a rejoints pendant plusieurs jours.


Barbara a demandé où elle pourrait continuer à pratiquer après la fin de l'exposition. Un pratiquant lui a dit qu'il n'y avait pas encore de site de pratique dans cette ville. Ainsi, Barbara a commencé à travailler avec ce pratiquant en compilant une liste de tous ceux qui avaient manifesté un intérêt pour l’apprendre. «Plus de 30 personnes ont été inscrites sur cette liste», se souvient-elle.


Les pratiquants de Hambourg ont accepté de revenir pour enseigner les exercices dans la ville de Barbara. Parce qu'un autre pratiquant était parti, Barbara est devenue peu après la coordinatrice d'un nouveau groupe d'exercices. En soutien au nouveau groupe, les pratiquants d’autres villes ont accepté de venir pendant les week-ends. Barbara a également commencé à participer à des expositions l'année suivante, offrant aux gens des occasions d'apprendre le Falun Dafa.


La fin d'une longue quête

Avant que Barbara ne commence à pratiquer, elle souffrait de différents types de maladies. Depuis son enfance, elle faisait de l' insomnie. Par conséquent, elle cherchait et essayait constamment de nouveaux traitements, mais sans succès. Elle prenait même parfois des analgésiques.


"Je souffrais d'insomnie et de migraines. Même après avoir essayé différents traitements achetés à l'exposition ésotérique, ma santé ne s'est pas améliorée. J'ai tout essayé et rien n'a aidé, comme le tai chi, l'acupuncture et le yoga ", a-t-elle dit.


Barbara a partagé sa première impression après avoir essayé les exercices de Falun Dafa: "Je ne savais pas à quoi m'attendre au début, mais les exercices étaient plutôt simples bien que puissants. J’ai juste eu la forte impression que c'était ce dont j'avais besoin!


Dormir pour la première fois

Barbara avait dormi qu’une heure et demie chaque nuit pendant des années à cause de l'insomnie.


"Je me suis endormie après avoir lu la deuxième page de Zhuan Falun. C'est la première fois que j’ai vécu cela dans ma vie. Donc, j'ai continué à lire le livre. Au début, je n'ai pas compris grand chose. Mais, quelque chose m'a poussée à continuer à lire. Avant même d'avoir terminé le livre entier, j’ai découvert l'importance de l'étude du " Fa "", a-t-elle ajouté.


Les migraines de Barbara, qui avaient négativement impacté sa vie et son travail, ont commencé à s'atténuer. " Je me suis sentie plus légère après avoir étudié les enseignements de Dafa. Chaque soir, je ne mettais pas longtemps à m’endormir. Tout à coup, je pouvais dormir - quelque chose que je n'aurais pas pu imaginer dans le passé. Je pouvais dormir quatre ou cinq heures. C'était un cadeau merveilleux ", a-t-elle dit.


Un engagement inlassable pour dénoncer la persécution en Chine

Peu après avoir appris la pratique, Barbara a entendu parler de la persécution du Falun Dafa en Chine. " Je ne pouvais pas comprendre ça ", se souvient-elle. " En réalité, personne de normal ne peut le comprendre - quelque part dans le monde, des personnes qui n’ont commis aucun crime et qui veulent vivre selon de bons principes sont persécutées !"


Dès lors, Barbara a parlé de la persécution à tous ceux qu'elle rencontrait, et en particulier s'il s’agissait d’une personne venant de Chine, car beaucoup d'entre eux ont été trompés par la propagande du régime contre la pratique. Son mari a soutenu ses efforts.


" Mon mari m'a acheté un équipement et amenait les matériaux d'information là où c'était nécessaire. Par exemple, il conduisait plusieurs heures pour aller dans d’autres villes et nous aider. Il m'a également emmenée à la Société internationale pour les droits de l'homme (SHR) à Vienne."


Améliorer les stands d'information

Au début, Barbara et les pratiquants de Hambourg ont installé des stands d’information au centre-ville où il y a beaucoup de piétons. Plus tard, elle a acheté son propre stand d'information, y compris des bannières et un tissu assorti pour recouvrir la table.


" Au début, j'installais le stand d'information avec des pratiquants de Hambourg. Mais alors j'ai pensé: " Comme nous avons tellement de pratiquants, si nous installions plus de stands à différents endroits, nous pouvons atteindre plus de personnes. Avec suffisamment de pratiquants dans notre ville, nous pouvons tenir plusieurs stands d'information et même soutenir de nombreuses autres villes. "


Cependant, le simple fait d'informer les gens dans la rue ne semblait pas suffisant pour Barbara. Un jour, elle a pensé à contacter des responsables gouvernementaux. "J'ai cherché les adresses des conseillers municipaux et leur ai parlé de la persécution du Falun Dafa en Chine et de nos événements locaux. J'ai également contacté les médias."


Autant la pratique spirituelle que les efforts pour aider à faire cesser la persécution donnent à Barbara un profond sentiment d'accomplissement. Elle a dit qu'à travers le Falun Dafa, Maître Li Hongzhi apportait une "énergie positive" ainsi que des "changements positifs dans le monde".


Version anglaise:
German Practitioner's Story: Falun Dafa Brings Positive Energy, Positive Changes

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.