Une femme de Dalian écope de huit ans d’emprisonnement pour des appels téléphoniques au public les informant sur la persécution du Falun Gong

Une pratiquante de Falun Gong de la province de Liaoning a récemment été condamnée à une peine de huit ans de prison pour des appels automatisés au public les informant sur la persécution du Falun Gong.


Mme Zhan Shuhua a été jugée par le tribunal de Lushun le 23 mars 2018. Le juge Yu Sen a demandé avant le procès aux membres de sa famille de la persuader de renoncer au Falun Gong. Le juge leur a promis qu'elle serait immédiatement relâchée si elle acceptait de renoncer à la pratique du Falun Gong. Mme Zhan a refusé d’obtempérer.


Le juge n'a pas laissé son avocat la représenter et la défendre durant le procès. Sans avocat, Mme Zhan a seulement déclaré au début "Je n'ai violé aucune loi en pratiquant le Falun Gong " puis elle est restée silencieuse et a refusé de répondre aux questions du juge.


Mme Zhan a reçu son verdict de huit ans de prison et une amende de 30 000 yuans le 31 juillet 2018. Le verdict stipulait que le logiciel de numérotation automatique qu’elle utilisait indiquait qu’elle avait passé 29 598 appels au public à propos du Falun Gong, ce pourquoi elle devrait recevoir une lourde peine.


Mme Zhan a été détenue au centre de détention de Yaojia depuis son arrestation en juin 2017. Elle a fait appel de son cas devant le tribunal intermédiaire de Dalian.


Version anglaise:

Dalian Woman Sentenced to Eight Years for Making Phone Calls to the Public about Persecution of Her Faith

Version chinoise:

大连战淑华一审被诬判八年

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.