Une campagne de pétition circulant dans des lieux de villégiatures de la mer noire et de montagne en Bulgarie génère de nombreux soutiens

Au cours du mois d'août, de nombreux citoyens bulgares et de touristes ont pu apprendre la persécution de la pratique spirituelle du Falun Dafa (aussi connue sous le nom de Falun Gong) en Chine, dans plusieurs villes du littoral de la mer Noire et de lieux de villégiature de montagne. Ils ont aussi soutenu la pétition appelant à traduire en justice l'ancien dirigeant du parti communiste Jiang Zemin. En 1999, Jiang Zemin a pris la décision d'éradiquer le Falun Gong de la société chinoise et a initié la persécution la plus sévère qui soit de cet enseignement spirituel à travers le pays tout entier. Des millions de pratiquants et leurs familles ont été (et sont encore ) soumis au harcèlement économique, mental et physique, aux arrestations massives, à la torture et jusqu'au prélèvement forcé de leurs organes.

 


Le 4 août, les touristes visitant les "7 lacs de Rila", une des merveilles naturelles les plus visitées de Bulgarie, ont eu l'opportunité de découvrir le Falun Gong. Des pratiquants de Sofia, la capitale, avaient installé un stand d'information en bas de la remontée mécanique et distribuaient des dépliants sur l'ancienne discipline corps/esprit . Des centaines d'amoureux de la nature, bulgares et étrangers, ont, outre apprécié les paysages époustouflants de la montagne de Rila, également appris les 19 ans de persécution sévissant en Chine, sous forme d'arrestations illégales, de torture et de prélèvement forcé d'organes sur les adeptes du Falun Gong. Beaucoup ont exprimé leur soutien en signant la pétition appelant à traduire en justice Jiang Zemin, le principal initiateur de ces atrocités.

 


Les 11 et 12 août, résidents et hôtes des stations balnéaires d'Ahtopol et de Tzarevo ont eu l'occasion d'apprendre les faits de la persécution et d'exprimer leur désaccord avec ce génocide moderne en signant la pétition. Dans ces deux villes, la campagne de signatures a eu lieu sur les promenades piétonnières, aux heures d'affluence du début de soirée.


 

Les habitants de la ville de Tzaevo, où la campagne de pétition avait lieu pour la première fois, n'avaient jamais entendu parler du Falun Dafa et étaient hésitants au début. Ils ont demandé davantage d'information et de documents avant d'exprimer leur soutien


À Ahtopol, où la campagne de pétition avait lieu pour la deuxième fois, la situation était exactement inverse et l'intérêt a été immédiat sitôt le stand des pratiquants mis en place. Beaucoup se sont arrêtés pour se renseigner sur l'évolution de la situation, ont posé des questions sur la persécution et sur la pratique. Un certain nombre de touristes connaissaient aussi déjà le Falun Dafa, d'autres se sont informés sur les sites de pratique dans leur ville. 231 signatures ont été recueillies entre les deux villes.


 


Le 16 août, 85 signatures ont été recueillies dans la ville de Bourgas. De nombreux résidents connaissaient déjà le Falun Dafa et le site de pratique du Sea Garden. Un certain nombre de touristes ont appris l'existence du Falun Dafa et de la persécution, et ont apposé leurs signatures pour la condamner l. Une blogueuse bien connue de Bourgas a également manifesté son soutien et a rapidement publié l' information sur les médias sociaux. En réponse, des dizaines de jeunes sont venus soutenir la pétition.


 


Le 18 août, la pétition a circulé à Peshtera, petite ville célèbre pour son ancienne forteresse "Peristera" et l'abondance de ses grottes. Le 19 août, c'est à Velingrad, célèbre pour ses sources d'eau minérale et son air pur que la pétition a focalisé l'attention. Les deux villes de montagne regorgeaient de touristes. Les habitants de Peshtera étaient au courant de l'existence du Faun Dafa et connaissaient le point de pratique dans le parc de la ville. Beaucoup avaient déjà signé la pétition auparavant. Il y avait de nombreux résidents d'origine rom qui travaillaient à l'étranger et ont déclaré avoir déjà vu la campagne de pétition à Berlin et à Bordeaux. Des personnes de différentes couches sociales et origines religieuses ont manifesté leur soutien aux pratiquants en Chine et ont voulu en savoir plus sur les raisons de cette persécution.


 

Beaucoup de touristes à Velingrad se sont arrêtés pour s'informer. Des habitants ont exprimé leur intérêt pour le Falun Dafa et étaient intéressés à programmer une présentation officielle de la pratique dans leur ville, ainsi qu'un site de pratique. L'ancien commissaire municipal a été très ému après avoir appris la persécution en Chine. Il a immédiatement pris position contre la persécution et a signé la pétition. Il a également partagé ses idées sur la façon dont les pratiquants pourraient obtenir plus de soutien international.


 
 

299 signatures ont été recueillies entre les deux villes. Apprenant le principe de Sincérité-Bonté-Patience au cœur de la pratique les gens ont reconnu son universalité, et exprimé que ceux les mettant en pratique, ne méritaient pas d'être persécutés.


Entre le 23 et le 26 août, Falun Dafa a été présenté à l'occasion du 10e anniversaire de la Beglika Fest "10 Steps on The Way". Il s'agit d'un festival annuel qui se déroule autour du barrage de "Golyam Beglik". La programmation du festival comprend des spectacles artistiques (musique, théâtre, cirque), des disciplines spirituelles, des discussions, des événements éducatifs, de l'artisanat, des ateliers artistiques, des spectacles pour enfants et adultes, des sports, etc. Falun Dafa a été présenté deux fois par jour avec des démonstrations des exercices, des aperçus de l'enseignement de Zhuan Falun, des discussions et des ateliers d'origami de la fleur de lotus.


 

Un certain nombre de visiteurs du festival ont été attirés par le stand du Falun Dafa. Ils ont participé à l'exercice de groupe et se sont familiarisés avec le principe de Sincérité-Bonté-Patience. Il était évident que de plus en plus de gens connaissaient déjà le Falun Dafa et la persécution en Chine, et venaient s'informer et en apprendre davantage de vive voix auprès des pratiquants. Ils ont pris connaissance des dernières mises à jour dans le rapport détaillé "Blood Harvest - The Slaughter" par les militants des droits de l'homme : David Matas, David Kilgour et Ethan Gutmann.


 
 


Version originale bulgare :
Информационни събития за Фалун Дафа в планината и край морето през август


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.