Ne pouvant plus manger depuis 14 mois, un homme frappé d'incapacité se voit refuser sa libération pour raison médicale et est transféré dans une autre prison

M. Liu Fubin émacié et en mauvaise santé suite à la torture


Cela fait 14 mois que M. Liu Fubin a commencé à avoir du mal à boire et à manger en juin 2017. Il présente des symptômes de défaillance d'organes et est frappé d'incapacité.


M. Liu purge une peine de dix ans de prison pour son refus de renoncer au Falun Gong, une pratique du corps et de l'esprit persécutée par le régime communiste chinois. Sa famille a déposé de multiples demandes pour le faire libérer pour raison médicale, mais a essuyé un refus de la prison de Tailai à répétition.


Le 17 août 2018, on a appris que M. Liu avait été transféré de la prison de Tailai à la prison de Qiqihar dans la province du Heilongjiang avec des dizaines d'autres pratiquants de Falun Gong et plus de 1 000 détenus.


Selon sa famille, qui lui a rendu visite récemment à la prison de Qiqihar, il est toujours incapable de manger et est extrêmement faible. Il a été transporté à l’aller et au retour de la salle de visite. Son poids corporel n'était plus que de 27 kilos. Ils sont très inquiets pour lui.


Voir également :

Le tribunal du canton de Dorbod a conspiré contre M. Liu Fubin et créé des difficultés pour ses avocats de la défense

Les autorités refusent de libérer un pratiquant de Falun Gong dont la santé est compromise par la torture subie en prison


Et en anglais :

Family Seeks Compassionate Release of Incarcerated Practitioner
Imprisoned Man in Daqing Incapacitated, Still Awaits Medical Parole
Man on Hunger Strike Denied Medical Parole
Daqing City Forced Labor Camp Tortures Liu Fubin and Other Dafa Practitioners Using Various Cruel Means

Version chinoise:

刘福斌被转至齐齐哈尔监狱-身体极度衰弱

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.