Un professeur de piano à la retraite condamné à trois ans pour sa croyance est incarcéré malgré sa mauvaise santé

Un professeur de piano à la retraite ayant été condamné à une peine de trois ans de prison pour sa pratique du Falun Gong, a été admis dans un centre de détention, bien qu'il ait échoué l'examen de santé physique.

M. Sun Xingli, 68 ans, du canton de Yinshui dans la province du Shandong, a écopé d'une peine de trois ans de prison le 22 mai 2018, pour avoir refusé d'abjurer sa croyance dans le Falun Gong.

Après que le centre de détention a refusé de l'accepter en raison de sa mauvaise santé, la police a réussi à forcer le centre de détention à l'accepter le 17 juillet.

Un mois plus tard, la police a dit à la famille de M. Sun de venir à l'hôpital pour son examen médical le 17 août. Sa famille a vu M. Sun porté par le personnel du centre de détention de la voiture jusque dans un fauteuil roulant. Il avait les mains menottées et des chaînes aux pieds. Le juge Li Housheng du tribunal du canton de Yichui — qui a condamné M. Sun — était également présent.

La famille de M. Sun a été forcée à payer 2000 yuans de frais médicaux avant d'être autorisée à partir.

La famille de M. Sun a dit qu'il a gardé les yeux clos pendant tout l'examen. Ils s’inquiètent pour sa santé, alors qu’il était encore capable de rouler à motocyclette il y a un mois, mais est à présent incapable de marcher.

M. Sun a été arrêté le 23 mai 2017 et il a été condamné par le tribunal du canton de Yishui le 3 mai 2018.


Version chinoise :
68岁钢琴教师被诬判 体检不合格仍被关押

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.