L’expérience d’une pratiquante russe clarifiant les faits aux chinois

J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2013. L'Union soviétique s’était déjà désintégrée au moment de ma naissance, mais les idées vicieuses cultivées par le communisme me venaient encore à l'esprit.


J'étais en lutte avec le Ciel et la Terre et j'étais une féministe vulgaire et effrontée. Je pensais que pour moi tout était possible. J'ai atteint mes objectifs avec arrogance et violence. À 17 ans, j'avais déjà de nombreux problèmes de santé: douleurs à l’estomac, pédiculose et dépression. En outre, l’envie attaquait ma conscience. J'ai toujours cru que les autres étaient meilleurs que moi et j'ai causé des problèmes aux gens à cause de l'envie.


Quand j’ai commencé à cultiver Falun Dafa, j'ai réalisé que ce comportement nuit à mon entourage ; c'était méchant et cela m'a empêché de bien coopérer avec les compagnons de pratique dans des projets de clarification de la vérité. Petit à petit, mon impudence et mon féminisme ont disparu et j'ai développé de la douceur et de l'indulgence. Cependant, je suis encore loin du niveau de cultivation qui convient à un pratiquant de Dafa. En améliorant et en éclairant mes pensées, je m’éveille à mon vrai caractère bienveillant.


Après avoir lu le livre Neuf commentaires sur le parti communiste, j'ai senti que le Maître avait nettoyé mon corps et mon âme de l'idéologie communiste destructrice. Je me suis sentie bien et paisible. Falun Dafa m'a donné la paix intérieure et l'harmonie.


Une fois, un professeur d'université voyant mon caractère bienveillant m’a demandé : "Avez-vous le moindre ennemi ?" J'ai dit que j'essayais de ne pas m’irriter contre les gens. Ce professeur est ensuite venu sur notre site de pratique de groupe et à l' exposition d'art.


Dans le processus de me débarrasser des facteurs communistes, je suis devenue plus aimable et conciliante. Mes proches en ont également bénéficié.


J'aimerais partager mon expérience de cultivation et les tribulations que j'ai traversées tout au long de mon chemin.


Clarifier la vérité sur un réseau social populaire

À ce jour, 300 000 personnes ont appris les faits concernant Dafa via le réseau social populaire Vkontakte. J'essaie de clarifier la vérité dans cet environnement chaque jour et je sens toujours l'aide de Maître. Parfois, lorsque trop de personnes s'enregistrent, je dois rester éveillée toute la nuit, mais les exercices m'aident à reprendre des forces.


Je parle aux gens du prélèvement d'organes sur des pratiquants en Chine et du canular de l’auto-immolation sur la place Tiananmen. Je joins des photos, des vidéos et des chansons traditionnelles chinoises. Certains Chinois demandent le livre du Falun Dafa. Si certains Chinois sont mécontents ou en colère, je leur écris que j’ai toujours cru que les Chinois étaient une nation très polie ; cela atténue le conflit et certain parmi eux s'excusent.


Lorsque les attachements à la lutte et à l'ego font surface, je ne peux pas communiquer de manière amicale et les participants chinois me bloquent. Cela arrivait souvent, mais peu à peu, j'ai réalisé le problème et j’ai amélioré mon caractère. Le Maître a ouvert ma sagesse, et maintenant je suis rarement bloquée. Certains Chinois m’ont dit : " Je ne savais pas que Falun Dafa était si bon ".


J'ai également diffusé des informations sur les peintures traditionnelles chinoises. Les compagnons de pratique ont créé des groupes de chansons et d’histoires traditionnelles chinoises. Les Chinois aiment ça. Maintenant, environ 500 Chinois envoient des messages chaque jour.


Une fois j'ai eu une mauvaise rage de dents. J’avais un nerf lancinant, et je n’arrivais pas à dormir. Cependant, chaque fois que je commençais à clarifier la vérité, la douleur disparaissait.


Quand il y avait des interférences qui pouvaient m'empêcher de toucher de nouveaux Chinois, je regardais à l'intérieur et découvrais des éléments de paresse et de luxure.


Je rencontrais souvent davantage d’interférence quand je ne faisais pas les exercices. Ayant compris cela, j'ai commencé à faire les exercices tous les jours et l'interférence démoniaque est devenue bien moindre.


Difficultés liées aux interférences et aux attachements

Au début, quand je n'étudiais pas beaucoup le Fa, j'avais des pensées extrêmes et les forces anciennes interféraient avec les projets de clarification de la vérité dans lesquels j'étais impliquée.


Un jour, ma mère m'a enfermée dans une pièce et m'a fait écrire que je n’allais pas m’asseoir devant l'ordinateur. J'ai signé le papier mais j'ai trouvé injuste que mon frère puisse s'asseoir devant l'ordinateur alors que, moi, je ne le pouvais pas. Ma compréhension du Fa était si basse, tout à fait comme la pensée d'une personne ordinaire ! Au lieu d'éliminer la perversité avec des pensées droites, j'étais confuse et j’ai parlé du divin avec ma mère avec trop d'émotion.


Le même soir, j'ai continué à expliquer les faits à ma mère et elle n'a pas protesté. De cet incident, j'ai réalisé que lorsque je ne m’exprimais pas avec gentillesse et patience et ne cultivais pas diligemment, les forces anciennes utilisaient ma mère pour interférer avec moi.


Un jour, une parente d'élève est venue dans la classe de ma mère et m'a dit que j'avais l'air jeune. Je lui ai dit que je pratiquais le Falun Dafa et j'ai noté le numéro de téléphone de notre coordinateur pour elle. En apprenant cela, ma mère m'a attrapé par le col avec fureur et m'a expulsée de la classe, me disant que je ne pouvais plus travailler avec elle. J'ai dit à ma mère que notre doyen pratiquait lui aussi le qigong et que c'était une bonne chose.


Mais je n’ai pas pu obtenir un bon résultat parce que ma compréhension du Fa n'était ni rationnelle ni mature. Maintenant, il suffirait d'avoir une pensée pour éliminer la perversité parce que je me suis débarrassée de beaucoup de notions profondément ancrées et que j'ai acquis une compréhension plus profonde du Fa. Petit à petit, ma mère a changé d'attitude et elle a même admis que le Falun Dafa nous a sauvés.


Clarifier la vérité

Mon mari pratique aussi le Falun Dafa et c'est une personne gentille et prévenante. Tous mes proches le respectent beaucoup. Grâce à lui, ils ne se soucient pas de moi et ont réalisé que Falun Dafa est bon. Il a montré les exercices à ma grand-mère et à mon oncle, et il a clarifié la vérité à mon père plus en profondeur. Je lui suis très reconnaissante.


Lorsque nous nous sommes mariés, j'étais jalouse parce que sa mère et sa sœur avaient une bonne attitude envers Dafa et ont visité l'exposition L’Art de Zhen-Shan-Ren, alors que ma famille ne l'avait pas fait. Puis, j’ai pensé que je devrais plutôt regarder à l'intérieur de façon plus approfondie et analyser comment il se comporte envers ma mère et ma sœur. J'ai vu à quel point il prenait soin d’elles naturellement, combien il était gentil et attentionné. Mon mari a établi un bon exemple de la culture de communication et je lui en suis très reconnaissante.


Nous apprenons des qualités positives l’un de l’autre. Lorsque nous coopérons bien, nous sentons que le Maître nous aide à clarifier la vérité. J'essaie de me débarrasser de l'égoïsme et du désir de me faire valoir, qui interfèrent grandement avec la communication entre compagnons de pratique et la validation du Fa. Des non-pratiquants nous ont dit à plusieurs reprises: " Je vois que vous êtes vraiment bons. "


Une fois, nous avions prévu d'aller clarifier la vérité aux étudiants chinois. Ma joue avait enflé la veille. J'étais contrariée et j'ai pensé que je devais reporter cette visite parce que j'étais incapable de dire un mot. Mais alors j’ai pensé que j'avais une trop haute opinion de moi-même et que l'interférence venait de mon attachement à l'ego. Je pensais que je pouvais le faire mieux que les autres. J'ai décidé que mon mari le ferait sans mon aide. Nous n'avons pas annulé l'événement et il est allé parler aux étudiants chinois.


Les étudiants l'ont écouté attentivement, alors que moi, ils me fuyaient souvent. Je pense que c'était en raison de mon désir de me faire valoir. Plus tard, je leur ai également parlé et je leur ai clarifié la vérité en chinois. Nous avons eu une très longue conversation, après quoi un étudiant chinois a dit : "Nous voyons que vous êtes de bonnes personnes." L'un d'eux a dit: "Authenticité, Bonté et Tolérance sont de très bons principes."


Le lendemain, nous sommes allés au FSB (Service fédéral de sécurité en Russie) et avons parlé à un employé de la persécution et des prélèvements d'organes sur des pratiquants de Falun Gong en Chine. Il a dit: "Je vous ai vu distribuer aux Chinois des livres qui ont été publiés aux États-Unis." Nous lui avons dit que le Parti communiste chinois a délibérément tourné les gens contre l’Amérique parce qu’elle défend la liberté de religion et les droits de l’homme. Nous avons eu une conversation très amicale, et j'ai senti qu'il s'était adouci après notre communication.


Avant la visite au FSB, nous avions peur et une certaine confusion dans notre esprit. Nous comprenions que c'était très important, mais nous ne savions pas comment clarifier la vérité aux employés de cette institution particulière.


Plus tard, je me suis souvenu des mots du Maître: «C'est difficile à endurer, mais on peut l'endurer. C'est difficile à faire, mais on peut le faire. " (Zhuan Falun). J'ai développé une compréhension juste et notre communication n'a pas été difficile.


Nous avons également ouvert un site de pratique dans le parc à côté de notre maison. En conséquence, beaucoup de gens ont appris la bonté de Dafa, les exercices et la persécution. Mon mari enseigne aux gens les exercices, clarifie la vérité et essaie d'expliquer les faits de façon approfondie aux gens.


Nous avions auparavant peur parce que nous prenions la responsabilité de faire les choses. Mais un jour, lorsque nous sommes allés au parc faire les exercices, une de nos amies est venue nous voir et nous a dit qu’elle pratiquerait avec nous. Elle a également invité plus de personnes. Nous savions que le Maître nous soutenait et nous inspirait parce que nous avions la pensée droite d'ouvrir un site de pratique, mais nous ne savions pas comment commencer. Une dizaine de personnes sont venues immédiatement vers nous et en ont appris davantage sur le Falun Dafa et ont été initiés aux exercices.


Il y a encore beaucoup de failles dans ma cultivation. Je vais essayer de faire tous les efforts pour bien faire les trois choses, sauver davantage d'êtres et remplir ma mission de disciple de la période de la rectification de Fa


Cette expérience est ma compréhension limitée. Si quelque chose ne correspond pas au Fa, veuillez le signaler avec compassion.

Merci, vénérable Maître ! Merci aux compagnons de pratique!


Version en anglais :

russian practitioner’s experience of clarifying the facts to chinese people

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.