Le Falun Gong mobilise un soutien public au festival international d’Édimbourg

Les pratiquants de Falun Gong d’Écosse ont présenté la pratique du Falun Gong –discipline traditionnelle du corps et de l’esprit originaire de Chine –et révélé sa persécution par le Parti communiste chinois lors du célèbre festival International d’Édimbourg.


Ce festival annuel d’arts du spectacle, se déroule du 3 au 27 août, attirant à Édimbourg plus de 25 000 visiteurs et artistes et plus de 1 000 journalistes du monde entier. Les activités des pratiquants de Falun Gong ont reçu beaucoup d’attention et de soutien de la part du public.


 
Des visiteurs du festival international d’Édimbourg signent une pétition appelant à la fin de la persécution du Falun Gong.


Le stand du Falun Gong comprenait une exposition révélant les faits de la persécution par le Parti communiste chinois (PCC). Beaucoup de gens ont ainsi eu l’opportunité d’apprendre pour la première fois ce qui a lieu en Chine. Un grand nombre d’entre eux se sont dits reconnaissants d' être mis au courant de la persécution et ont encouragé les pratiquants à poursuivre leurs remarquables efforts.


Un homme a été révolté par le prélèvement criminel d’organes du PCC sur des prisonniers d’opinion. Il a dit qu’il avait entendu parler des violences sur les animaux dans les sociétés communistes, mais qu’il n’en a pas cru ses yeux en lisant l'existence de prélèvement d’organes à vif sur des pratiquants du Falun Gong. Il a signé la pétition et a dit que ces crimes devaient cesser.


Deux jeunes hommes de l’Université d’Édimbourg ont trouvé que la terrible persécution menée par le PCC n’était pas quelque chose que des humains feraient. Ils ont signé la pétition et étaient intéressés à la projection du documentaire "Au nom de Confucius ". L’un d’eux, un chercheur sur le cerveau humain, a dit qu’il aimerait étudier comment le PCC aurait été capable d’éliminer la nature humaine au moyen du lavage de cerveau.


Un couple de personnes âgées a été fasciné par la puissante énergie des pratiquants de Falun Gong faisant les exercices. Ils avaient vu des manifestations pacifiques de pratiquants devant l’Ambassade de Chine mais ne connaissaient pas grand-chose concernant la pratique et la persécution. Après avoir entendu les explications d’un pratiquant du Falun Gong, ils ont soigneusement signé leurs noms sur la pétition. Ils sont restés à lire les affiches de l’exposition et à regarder les exercices, puis en partant ont souhaité de tout cœur aux pratiquant la réussite de leurs efforts.


Bruce, un père de trois enfants, a reçu un dépliant quand il est passé dans la matinée devant le stand. Il s’est arrêté spécialement alors qu’il rentrait chez lui dans la soirée pour poser des questions. Il est resté une demi-heure à discuter avec une pratiquante et a signé la pétition. Il a dit qu’il prévoyait d'aller en ligne continuer à s'informer à propos du Falun Gong.


 
Bruce signe la pétition de soutien au Falun Gong.


Beaucoup de Chinois ont pris des photos en passant devant le stand du Falun Gong. Certains ont saisi l'opportunité d'apprendre les faits concernant le Falun Gong et la persécution, quelque chose de presque impossible en Chine étant donné la censure du régime.

 
Une étudiante chinoise a parlé avec une pratiquante de Falun Gong pendant un long moment et a appris les faits concernant le prélèvement d’organes par le PCC sur les prisonniers d’opinion.


Un Chinois a pris une brochure de la main d’un pratiquant et a examiné tous les documents disponibles sur le stand pour trouver ce qu’il n’avait pas encore lu. Il a dit qu’il avait entendu parler des faits à propos de l’auto-immolation de la Place Tiananmen. Il croyait que ce que le Falun Gong a dit était vrai, et avait perdu toute confiance dans le PCC.


Une femme de Hong Kong avait vu comment le PCC avait causé beaucoup de problèmes au Falun Gong à Hong Kong, et elle a exprimé son admiration pour le courage des pratiquants.


Plusieurs résidents locaux ont été intéressés par la pratique et envisageaient d’apprendre les exercices.


 
Rosemary Byfield informe les gens à propos du Falun Gong.


Mme Rosemary Byfield, l’organisatrice de l’activité, a dit à un journaliste : " le 5 août est mon anniversaire. C’est gratifiant de parler aux gens des bienfaits du Falun Gong et de passer mon anniversaire avec un groupe de personnes qui cultivent Vérité-Bonté-Patience. J’ai vraiment de la chance ! Je suis heureuse de voir les gens signer la pétition pour aider à stopper le prélèvement forcé d’organes. Beaucoup de gens nous remercient et félicitent notre travail. Beaucoup veulent apprendre le Falun Gong. Je me sens très encouragée ! "

Version anglaise:
Falun Gong Receives Public Support at Edinburgh International Festival


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.