Soutien politique et public à Varsovie, pour la fin de la persécution en Chine

Les pratiquants de Falun Gong en Pologne et des membres du Parlement ont marqué le triste anniversaire du 20 juillet devant les bâtiments du Parlement à Varsovie. Députés et citoyens ont réitéré leur soutien pour la fin de la persécution du Falun Gong en Chine.


Les députés M. Marcin Swiecicki et Mme Kornelia Wroblewska, ont appelé le parlement polonais à aider à mettre fin à la persécution suite à la résolution de l'Union européenne condamnant les prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong. Le réseau de télévision national Telewizja Polska (TVP), et Polsat, une des plus grandes chaînes de télévision de Pologne, ont couvert l'événement.


 
 
 
 
Les pratiquants de Falun Gong ont tenu un rassemblement devant les bâtiments du Parlement à Varsovie, en Pologne.

 
Polsat, une importante chaîne de télévision en Pologne, a interviewé un pratiquant de Falun Gong lors de l'événement.


M. Kowalski, représentant l'Association Falun Dafa (ou Falun Gong) de Pologne, a rappelé le contexte du rassemblement : " Ce 20 juillet la persécution du Falun Gong en Chine aura duré 19 ans. Nous sommes ici pour sensibiliser le public aux violations des droits de l'homme en Chine et aux crimes de meurtres de pratiquants de Falun Gong pour leurs organes.


 
M. Kowalski, représentant l'Association de Falun Dafa (ou Falun Gong) de Pologne, rappelle le contexte du rassemblement


Il a dit que le nombre de pratiquants de Falun Gong a atteint les 100 millions dans les années 1990. Ce nombre dépassait celui des membres du Parti communiste chinois (PCC). C'est ce qui a déclenché la répression brutale en 1999.


M. Kowalski a exhorté le Parlement polonais à adopter une résolution similaire à celle passée par l'Union européenne, condamnant le prélèvement d'organes sur les pratiquants de Falun Gong.


Un membre du Parlement : Merci, nous vous soutenons

 
Mme Kornelia Wroblewsk (au centre) et M. Marcin Swiecicki (à gauche), député et ancien maire de Varsovie.


Mme Kornelia Wroblewsk, députée, est sortie du parlement et s'est jointe aux pratiquants de Falun Gong. Elle a déclaré: " Mû par la peur, le Parti communiste chinois a lancé une persécution systématique brutale et terrifiante impliquant les enlèvements, la torture et le meurtre de plus de 100 millions de pratiquants de Falun Gong. Il avait peur de perdre le pouvoir peur. Il craignait que ses citoyens jouissent de la liberté. Ces crimes, bien au-delà de ce qui définit l'humanité, prouvent que le Parti communiste chinois avait une peur extrême du Falun Gong. "


" La persécution dure depuis 19 ans. M. Marcin Swiecicki et moi-même exhortons le gouvernement polonais à exprimer ses inquiétudes quant à la persécution en Chine et à faire notre part pour mettre fin à la persécution. "


" Les pratiquants de Falun Gong, que ce soit en Chine ou en Pologne, sont respectueux parce que vous protégez la vérité, la liberté et l'honneur avec vos vies. Merci, nous vous soutenons! "


Le député et ancien maire de Varsovie, M. Marcin Swiecicki, a déclaré que le Falun Gong est pacifique, populaire et inoffensif. Il a condamné les crimes de prélèvement d'organes et a exhorté le gouvernement polonais à donner suite à la résolution de l'Union européenne de 2013 visant à mettre fin à la persécution et aux prélèvements d'organes.


De nombreux passants ont pris des photos de l'événement et ont demandé des dépliants pour en savoir davantage. Certains ont encouragé les pratiquants de Falun Gong avec le signe du pouce levé "Continuez votre bon travail ! Bonne chance ! "


M. Czeslaw a appris le prélèvement d'organes en Chine. Il n'arrivait pas à y croire en l'entendant mentionner pour la première fois. Après avoir lu l'information affichée, il a compris que c'était bien réel et a dit aux pratiquants " Vous faites la juste chose ! C'est très important. Merci ."


M. Karrol Grabski a qualifié les principes de Vérité, Bonté, Patience de "valeurs universelles". Il a dit avoir pris beaucoup de photos et qu'il les afficherait en ligne et aiderait à diffuser l'information.


Version anglaise:
Warsaw, Poland: Politicians and Locals Voice Support for Ending Persecution in China
Version chinoise:
波兰法轮功学员在华沙议会楼前传真相(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.