Mon cœur est rempli d’une immense gratitude envers le révéré Maître

J'ai été suffisamment chanceuse pour découvrir le Falun Dafa en 2000, et je me souviens ne pas avoir été capable de contenir ma joie à l'époque. Je gardais un exemplaire de Zhuan Falun sur ma table de chevet afin ce que ce soit la première chose que je puisse lire le matin. J'emmenais aussi le livre partout où j’allais. J'essayais de lire le livre avec un esprit aussi pur que celui d'un nouveau-né. J’étais impatient de pratiquer les exercices dès que j'entendais la musique. Bref, j'étais totalement immergée dans le Fa.


J'avais alors 15 ans. Je voulais faire quelque chose pour Dafa et pour la cultivation pratique, incapable que j’étais de trouver les mots pour exprimer ce que je ressentais pour Dafa dans mon cœur.


Je m'étais toujours demandée d'où nous venions et quelle était notre destinée. Je voulais aussi savoir d'où venaient les divinités et comment le monde et l'univers avaient été créés. Toutes ces questions sont restées sans réponse jusqu'au jour où j'ai fini de lire Zhuan Falun. Depuis ce jour, je continue à en apprendre toujours davantage du livre.


Mon cœur est rempli d'une immense gratitude envers le Maître dès que je me souviens de la première fois que j'ai lu Zhuan Falun à Istanbul. Le Maître a arrangé pour nous le meilleur, et tout ce que nous avons à faire est de suivre le Maître et de bien marcher sur notre propre chemin. Dafa m'a fondamentalement changée et a agrandi mes capacités. Dafa m'a enseignée à être une bonne personne qui suit le principe Authenticité-Bonté-Patience afin d'élever son xinxing.


Je ne peux pas vivre sans Dafa. J'ai attendu Dafa durant de nombreuses vies. Mon anniversaire, le 13 mai, a maintenant une plus grande signification pour moi. Je participe aux activités de Dafa le 13 mai chaque année pour parler de Dafa à davantage de gens.


Mon ancien patron et mes collègues soutiennent Dafa

J'ai travaillé pendant sept ans dans la même entreprise avant que je ne me marie et quitte mon travail. Dès que j'ai commencé en 2009, j'ai su que j'étais au bon endroit. J'ai parlé du Falun Dafa et de sa persécution en Chine à chacun dans l'entreprise. Lorsque Shen Yun s'est produit à Istanbul en 2010, mon chef a acheté des billets pour tous ses employés. Il m’a aussi permis de prendre des congés pour pouvoir assister à la Conférence de New York en 2010 bien que je venais juste de commencer à travailler. En fait, il a toujours accepté mes demandes de congé dès que j'en avais besoin pour participer aux activités de Dafa. Mes collègues savaient tous que j’étais une pratiquante du Falun Dafa, et ils me soutenaient beaucoup.


Un jour, je me suis cognée l'œil en rangeant mon placard à la maison. Le lendemain, je suis allée au travail comme d'habitude. Mes collègues ont insisté pour que j'aille voir un médecin lorsqu'ils ont remarqué que mon œil était très rouge et larmoyant. Je leur ai dit que j'allais bien.


Cette nuit-là, mes parents ont insisté pour que j’utilise des gouttes pour les yeux, et j'ai répondu que mon œil guérirait tout seul. Puis je suis allée dans une autre pièce pour lire Zhuan Falun. En seulement quelques minutes, mon œil ne me faisait plus mal et n’était plus larmoyant.


Lorsque je suis sortie de la pièce, mes parents ont été surpris de voir qu'en si peu de temps mon oeil était redevenu normal comme si rien ne lui était arrivé. Lorsque je suis retournée au travail le lendemain matin, une collègue n’a pu s'empêcher de s'émerveiller de la rapidité avec laquelle mon œil avait récupéré. J'ai une nouvelle fois dit à tout le monde que mon œil allait bien grâce à la pratique du Falun Dafa.


Chaque pratiquant traverse différentes tribulations et a différentes compréhensions des choses. Mais nous sommes tous précieux aux yeux du Maître. Quelques fois, nous trébuchons sur le chemin, mais aucune tempête ne dure toujours. La chose la plus importante est que nous soyons capables de nous relever et de reprendre notre chemin de cultivation. Le Maître compatissant ne veut abandonner personne. Si nous maintenons notre foi envers le Maître et Dafa, et si nous réussissons à traverser les tempêtes, nous serons comme des fleurs de prunier résistant à l'hiver le plus rude.


Je me sens très chanceuse d'être devenue pratiquante de Falun Dafa. Je remercie le Maître de tout mon cœur pour son salut compatissant. Je suis reconnaissante envers le Maître pour la sagesse qu’il me donne et pour guider ma cultivation. Je suis profondément redevable envers le Maître qui a tant fait et tant souffert pour moi.


Version en anglais :
Turkish Practitioner: My Heart is Filled with Immense Gratitude to Revered Master

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.