Comment les sociétés traditionnelles géraient les difficultés à travers l'histoire d'un âne

 


Une histoire de la Chine ancienne raconte qu'un âne était tombé dans un puits. Le paysan, propriétaire de l'âne était désemparé et ne savait que faire. L’âne poussait des cris terribles alors le paysan – réalisant qu’il ne pourrait pas sortir l’âne et que le puits serait de toute façon inutilisable – a pris le dure décision de remplir le puits de terre sale, enterrant l’âne dans le processus.


Lorsque le paysan a commencé à jeter des pelletées de terre dans le puits, les cris de l’âne sont devenus encore plus stridents. Mais, après un moment, ils se sont arrêtés. Le paysan a regardé dans le puits et a vu l’âne debout sur la terre.


Voyant cela, le paysan a jeté dans le puits une autre pelletée de terre sale. L’âne l’a secouée, puis s'est tenu sur le sommet du monticule de terre. Le paysan a continué de jeter de la terre sale, tandis que l’âne secouait les saletés pour pouvoir finalement s’élever suffisamment pour sortir du puits.


Cette histoire symbolise les croyances traditionnelles selon lesquelles les difficultés peuvent nous aider à nous améliorer : nous pouvons soit être enterrés avec elles ou les utiliser pour nous élever.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.