Une note de remerciement affichée sur un panneau public


Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine


Quand je suis passé dans un quartier résidentiel en décembre 2015, j'ai vu une note affichée sur le panneau bleu. Elle a piqué ma curiosité et en regardant de plus près, j'ai vu que c'était une note de remerciement.

La note disait : " Je suis le vieil homme qui cueillait des feuilles de patates douces. Mon visage va bien maintenant. Merci beaucoup - votre méthode est très utile. Je veux vous revoir. "

En lisant cela, j'ai réalisé que j'étais la personne mentionnée dans la note. Je passe devant ce panneau tous les jours, mais c'était la première fois que je voyais une telle note. Au début, je pensais qu'il s'agissait d'une publicité et je ne m'attendais pas à ce que le vieil homme me laisse un message de cette manière.


Un vieil homme qui cueillait des feuilles de patates douces

Je me suis souvenu de l'incident. J'avais vu un vieil homme cueillir des feuilles de patates douces, la tête couverte d'un masque épais. C'était inhabituel, car c'était une journée ensoleillée. Alors, je lui ai demandé : " Grand-père [un salut respectueux pour une personne âgée en Chine], comment allez-vous manger ces feuilles de patate douce ? "

Il m'a regardé et je pouvais voir dans ses yeux qu'il souriait. C'est alors que j'ai deviné qu'il avait environ 80 ans. Je lui ai demandé : " Qu'est-il arrivé à votre visage ? "

Il a enlevé le masque, et j'ai vu que la moitié de son visage était si enflée que sa bouche était déformée. Un liquide jaune suintait de sa bouche. Il pouvait à peine parler.

Je me suis senti triste pour lui et je lui ai offert ce conseil : " Grand-père, je connais un moyen efficace qui pourrait vous guérir. Veuillez réciter sincèrement ces mots dans votre esprit : "Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon." Il a hoché la tête. Je lui ai appris ces deux phrases mot par mot et je lui ai demandé s'il savait lire. Il a encore hoché la tête. Je lui ai demandé de m'attendre. Je lui ai dit que j'allais aller à la maison pour lui rapporter quelque chose.

Je suis revenu avec plusieurs brochures de Falun Dafa clarifiant la vérité, ainsi qu'un disque vidéo des Neuf commentaires sur le Parti communiste et une amulette de Dafa. Il a accepté avec joie tout ce que je lui ai donné.

Je lui ai demandé s'il avait dépensé beaucoup d'argent pour essayer de trouver un remède pour son visage et il m'a répondu que oui. Je lui ai dit de lire ces documents et de réciter sincèrement les deux phrases chaque fois qu'il en avait le temps. Il a accepté et m'a remercié à maintes reprises.


Nous nous rencontrons à nouveau

J'ai laissé un message à la fin de la note de remerciement : "Grand-père, je sais que votre visage va bien maintenant. S'il vous plaît, faites-moi savoir comment vous contacter. " J'ai aussi laissé mon numéro de téléphone et la date, ' 3 décembre 2015'.

Il m'a appelé quelques jours plus tard et nous nous sommes rencontrés peu après. Il n'avait plus à porter le masque. Il avait récité " Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon " tous les jours. Il n'a fallu qu'un mois pour que son visage revienne à la normale - sans aucun traitement. C'était incroyable ! Il avait lu tous les documents que je lui avais donnés. Du fond de son cœur il était reconnaissant envers Falun Dafa .

Le vieil homme habite très loin, alors il ne vient que rarement dans notre région. Mais, après qu'il se soit rétabli, chaque fois qu'il venait dans ce quartier résidentiel, il attendait un peu au bord de la route en espérant me revoir. Plus tard, il a commencé à laisser des messages sur le panneau.

Il avait laissé plusieurs notes, mais je ne les avais pas vues. Même quand il neigeait, il m'avait attendu. Enfin, j'ai vu son mot. Lorsque nous nous sommes finalement revus, je lui ai parlé du Falun Dafa et de la persécution en cours. Il était réceptif à tout ce que je disais.


Version chinoise :
施工围挡上的感谢信

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.