Un rassemblement sur la colline du Capitole appelle à la fin de la persécution du Falun Gong

Plus de 6.000 pratiquants de Falun Gong du monde entier ont organisé un rassemblement sur la pelouse ouest du Capitole américain à Washington DC, appelant à la fin de la persécution de 19 ans du Falun Gong en Chine.


Des législateurs américains, des militants des droits de l'homme et des représentants d'organisations non gouvernementales ont également pris part au rassemblement et exprimé leur soutien à la résistance pacifique du Falun Gong à la persécution. Les intervenants ont condamné le prélèvement forcé d'organes approuvé par l’état perpétré par le Parti communiste chinois sur des prisonniers d'opinion en Chine. Ils ont salué la valeur universelle de Véracité-Bonté-Patience et appelé le public à reconnaître la nature perverse du parti communiste.


Les pratiquants tenaient des banderoles appelant à la fin de la persécution et attirant l’attention sur les dangers du communisme " Le but ultime du communisme : détruire la race humaine " , " Le spectre pervers du communisme gouverne notre monde ", " Le seul espoir de l'humanité est de retourner à la tradition " et " L'unique espoir de l'humanité est d'améliorer la moralité ".


Alan Adler, directeur exécutif des Amis du Falun Gong et hôte de l'événement, a soulevé la question de savoir pourquoi le Parti communiste chinois a voulu persécuter un groupe pacifique de méditants pendant près de deux décennies. Il a dit que la réponse devait se trouver dans " L'agenda caché du communisme ".


Adler a déclaré :" Peu importe la forme que le communisme peut prendre, il a un but: la destruction de l'humanité." Il a ajouté que le communisme détruit la tradition et nous coupe du divin au-dessus et en nous-mêmes.

 
Le rassemblement sur la colline du Capitole appelle à la fin de la persécution du Falun Gong en Chine.
 
La Congressiste Ros-Lehtinen (FL) a dit qu'elle connaissait le spectre pervers du communisme de par sa propre expérience à Cuba et la répression de toutes les libertés là-bas. " Le but ultime du communisme est la destruction de la race humaine, je sais personnellement que cela est vrai ", a-t-elle dit.
 
Le membre du Congrès Dana Rohrabacher (CA) s'est adressé aux pratiquants avec des remarques sincères. Il a dit qu'il ne serait pas un partisan de longue date du Falun Gong s’il ne s’agissait que du droit des gens à exprimer leur point de vue; Mais que plutôt, il s'identifie aux principes fondamentaux du Falun Gong. "Je suis fier de me tenir avec vous et je l'ai toujours été ", a-t-il affirmé.
 
Nina Shea, la directrice du Centre pour la liberté religieuse, a déclaré: " La liberté religieuse fait partie du Rapport de la stratégie de sécurité nationale de l'administration Trump. Il fait de la protection des minorités religieuses une stratégie de sécurité nationale. Il est facile de voir pourquoi. Ce qui se passe [avec la persécution du Falun Gong en Chine] montre la sauvagerie et la brutalité du gouvernement chinois. Cela doit cesser, nous devons continuer à maintenir cette question sous les yeux du Congrès, du gouvernement américain, et du monde. "
 
Kristina Olney de la Fondation mémoriale des victimes du communisme a déclaré:" Les Etats-Unis doivent s'opposer aux mensonges et aux abus du Parti communiste chinois. Nous ne devons pas permettre au parti communiste de répandre sa vile tyrannie à l'étranger et de nous réduire au silence dans notre propre pays, et ce sont des témoins comme vous, des rassemblements comme celui que nous avons ici aujourd'hui, qui assureront que la vérité soit entendue."
 
David Kilgour, ancien membre du Parlement canadien et diplomate, a brièvement passé en revue les preuves du prélèvement forcé d'organes de prisonniers d'opinion en Chine.
 
David Matas, un avocat canadien des droits de l'homme, a fait écho à M. Kilgour, et a donné des preuves supplémentaires des atrocités de prélèvement d'organes.
 
Le représentant. Ted Poe (TX) était consterné par l'assassinat de pratiquants pour obtenir des parties du corps pour "les vendre pour de l'argent". Il a dit : " C'est la pire violation des droits de l'homme dans le monde "
 
Gayle Manchin, vice-présidente de la Commission des Etats-Unis sur la liberté religieuse internationale (USURG), a déclaré: "Lorsque les autorités chinoises harcèlent les pratiquants de Falun Gong, lorsque ils torturent, agressent sexuellement, font des expériences et prélèvent des organes, non seulement leurs actions brutales défient d'innombrables normes internationales des droits de l'homme et plus généralement l'ordre international fondé sur des règles, mais ils ébranlent le fondement même de l'humanité, car rappelons-nous que la liberté de religion ou de croyance n’est pas un droit accordé par le gouvernement, c’est un droit universel pour tous. C'est à nous de ne jamais laisser la Chine oublier, de leur faire savoir que nous observons et nous tenons en solidarité avec le Falun Gong, pas seulement en Chine, mais partout dans le monde."
 
Robert Herman de Freedom House a déclaré: " Soyons clairs, ces actions violent les normes et les standards internationaux et la simple décence humaine. Les dirigeants chinois doivent être tenus responsables. Les gouvernements démocratiques et les institutions multilatérales ayant pour mandat de faire avancer la démocratie et les droits de l'homme sont complices lorsqu'ils ne s'expriment pas. Leur silence et leur inaction affectent le comportement de la Chine et seront perçus à Pékin comme un manque de volonté politique face à une puissance mondiale en pleine croissance. "
 
Le représentant. Donald Payne (NJ) a promis aux pratiquants qu'il assisterait au rassemblement anti-persécution chaque année jusqu'à la fin de la persécution.
 
Le représentant. Keith Rothfus (PA) estime que personne ne devrait être persécuté en raison de sa croyance, et que la vérité finira par l’emporter.
 
Atticus Swett de la Fondation Lantos a dit des pratiquants de Falun Gong: "Les adeptes de cette pratique méditative noble et paisible sont connus et admirés pour leur gentillesse, leur compassion et leurs hauts standards moraux. Les pratiquants de Falun Gong représentent le meilleur de l'humanité. Incarnant les vertus de la tolérance, du pardon et de la fidélité à la vérité. Je suis honoré d'être parmi vous, et je suis rempli d'admiration pour l'exemple que vous donnez au monde "
 
Suzanne Scholte de la Fondation du forum de défense admire le courage et l'esprit des pratiquants de Falun Gong. Elle croit que leurs efforts aident non seulement leurs compagnons de pratique en Chine, mais aussi tous ceux qui souffrent de la dictature du parti communiste.


Version anglaise :
Rally on Capitol Hill Calls for End to Persecution of Falun Gong

Version chinoise :
反迫害19年-法轮功学员美国首都集会(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.