Shen Yun à Paris : "Un message, un passage, une transmission, quelque chose d’universel "

Shen Yun Performing Arts a donné du 4 au 6 mai 5 représentations au Palais des Congrès de Paris. Les salles étaient combles et l’enthousiasme suscité par la dimension divine de la chine unanime.


 
La salle du Palais des Congrés à la représentation de Shen Yun du 5 mai 2018


Shen Yun "nous remet sur le chemin"

 
Mathew Gonder, auteur, compositeur et interprète, à la représentation de Shen Yun le 6 mai au Palais des Congrès de Paris


" J’ai trouvé que c’était un spectacle magnifique, extraordinaire, inoubliable. Plein d’humanité, une chorégraphie réglée mieux qu’une montre suisse, des artistes qui dansaient avec joie, un spectacle qui nous parle de la cause humaine avec beauté, avec couleur, avec émotion : extraordinaire ! On ne voit pas ça tous les jours !", a estimé Matthew Gonder, auteur, compositeur et interprète.


" J’avais envie de pleurer, j’avais envie de rire par moment ! Quelle émotion extraordinaire ! »

"Le côté divin de ce spectacle nous amène d’abord loin en arrière. Il nous montre qu’il y aura toujours des gens qui aspirent à cette beauté, à cette clarté divine, et cette envie de sagesse. Et heureusement, ce spectacle nous remet sur le chemin "


"Cela correspond exactement à ce que je ressens au fond de moi-même. Et à la façon dont je veux vivre et dont j’essaie de vivre maintenant. Arriver à s’éloigner de toute cette technologie qui nous a envahis depuis tant d’années, revenir vers la beauté de la terre, la beauté des fleurs, la beauté de ce que cette terre veut vraiment nous donner ".

"Une sorte d’initiation, un cheminement, vraiment merveilleux"

 
Françoise Chamalo, retraitée de l’aviation civile, a connu la Chine et ses traditions il y a 25 ans, quand il n’y avait " que des vélos et pas encore de voitures ". Elle a trouvé le spectacle "absolument magnifique "


Françoise Chamalo, retraitée de l’aviation civile, a connu la Chine et ses traditions il y a 25 ans, quand il n’y avait " que des vélos et pas encore de voitures ". Elle a trouvé le spectacle "absolument magnifique " et a noté un " grand respect du spectateur ".


" J’ai passé deux heures absolument merveilleuses. Les costumes sont flamboyants, rafraîchissants, c’est extraordinaire, une belle fresque de la Chine ancienne. J’ai constaté un très grand engagement au point de vue physique et spirituel des danseurs, ce n’est pas courant.


" Plus on entre dans le spectacle et plus on arrive vers le divin, c’est un peu une sorte d’initiation, un cheminement, j’ai trouvé cela absolument merveilleux, vraiment merveilleux. Le Bien, le Bon, le Vrai, ce sont des valeurs partagées par beaucoup de religions, et je trouve cela extraordinaire. On y revient sans cesse car nous avons besoin de retrouver nos racines, cela nous fait vraiment du bien ! ,


" Quelque chose d’extraordinaire s’est passé "

 
Fernando Mantilla-Serrano, avocat, lors de la représentation de Shen Yun du 5 mai 2018 au Palais des Congrès de Paris

"J’ai vu la publicité, j’ai trouvé que c’était quelque chose d’unique, il fallait saisir l’opportunité, c’est comme ça que je suis venu. C’est une façon de découvrir la culture chinoise traditionnelle, qu’on ne connait pas assez. Je confirme que c’est une très belle découverte. "


" Une chose m’a beaucoup frappé : le côté spirituel. C’est quelque chose qu’on n’a pas l’habitude de voir dans des spectacles de danse, je trouve que dans le monde d’aujourd’hui, revenir sur cette relation vis-à-vis de l’humain et du spirituel est quelque chose d’unique. Le mélanger avec l’art, la danse, et la performance, c’est magnifique."


" Le public était vraiment ému ; sincèrement c’est quelque chose d’extraordinaire qui s’est passé. "


Nous donner une nouvelle chance de comprendre

 
Ana Paula Araujo Mendes est chargée d’affaires internationale pour une agence de consulting en business international à une des représentations de Shen Yun au Palais des Congrès de Paris


" Aujourd’hui j’ai vu un merveilleux spectacle et je suis impressionnée par toutes les choses que j’ai pu y apprendre. Ce que ce spectacle fournit, c’est beau, magique et c’est tellement respectueux "


" Je suis très heureuse et je me sens si honorée d’avoir pu en apprendre plus sur la culture chinoise. Je pense qu’il est très important pour nous de savoir, – comme le dit une des sopranos, que la modernité a malheureusement détruit ce que nous étions auparavant. Il est important pour nous de comprendre d’où nous sommes venus et comment nous pourrions construire un monde meilleur. "


" Je suis tout à fait d’accord pour dire que lorsque nous comprenons notre culture, nos origines, il est beaucoup plus facile de profiter de ce que nous avons aujourd’hui. Je pense qu’être ici et voir ce spectacle aujourd’hui est un cadeau. Mais ce n’est pas juste un cadeau, ce spectacle m’a fait réfléchir à toutes ces questions que nous oublions de nous poser tous les jours, parce que nous sommes tellement distraits par la technologie et le reste. Nous oublions la chose la plus importante de la vie qui est la beauté d’être ici et l’opportunité d’être en vie. '


"Je pense que Shen Yun nous rappelle que nous avons besoin de savoir, d’écouter et de nous donner une nouvelle chance de comprendre. Nous ne sommes pas une seule culture, nous avons plusieurs langues, plusieurs histoires, nous sommes plusieurs cœurs. C’est ce que j’ai appris de beau dans ce spectacle. '


"Je me sens paisible après le spectacle et je pense que je comprends mieux ce qu’est, ce qu’on pourrait appeler le bonheur. Les danseurs et danseuses sont incroyables et très spéciaux. Je pouvais ressentir leur amour, je pouvais sentir un message à travers eux. Tout était parfait. "


" Il y a beaucoup de cœur à l’intérieur, il y a plus que de la danse pour eux, il y a plus qu’une chanson… Grâce à eux je me suis vraiment sentie vraie et ils transmettent vraiment ce choix d’être authentique. Ce spectacle c’est comme être au paradis pendant quelques minutes avec eux."


"la culture de l’origine"

 
Le producteur français Norbert Nacash, qui a lancé plusieurs talents de la scène française et a lui-même été chanteur à succès dans les années 1980, a découvert le spectacle Shen Yun avec sa compagne et sa fille le samedi 5 mai :


"C’est avec bonheur que j’ai assisté à ce spectacle avec ma petite fille qui a 8 ans. Nous avons beaucoup apprécié ce spectacle qui est une merveille dans toutes les scènes. "


Norbert Nacash a particulièrement apprécié le solo de erhu, et les " ondes " émises par les artistes : " Je pense que la musique est quelque chose d’abstrait et en même temps de palpable, qu’on arrive à communiquer avec la musique, qu’on arrive à ressentir tout ce qui se fait — il y avait des ondes d’ailleurs, on s’en rendait compte dans le public, ma petite fille était si concentrée, elle était comme habitée, elle était dedans, dans la musique, dans le spectacle, dans le spirituel, dans cette musique si belle, la musique qui réunit tous les citoyens du monde. "


"j’ai ressenti un message, un passage, une transmission en tout cas et quelque chose d’universel où tout le monde pouvait se prendre par la main ... Cette chorégraphie, la douceur, les couleurs, la culture de l’origine… c’est un spectacle vers lequel revenir, un spectacle à revoir ! "


"Une émotion tout à fait originale "

 
Christophe Jacquot, Directeur de l’ECPAD, l’agence de la communication visuelle du Ministère de la Défense a assisté à une des représentations de Shen Yun Performing Arts au Palais des Congrès de Paris le 6 mai.


" C’est une émotion tout à fait originale, je n’avais jamais ressenti ça. C’est faire un véritable voyage à travers l’histoire – et la Chine que je connais trop peu. Sa culture, ses peuples et son histoire… ses traditions. Et puis, il y aussi la musique, l’art, la danse, la poésie. Donc, je suis totalement sous le charme. "


"La connexion entre le divin, le créateur et le monde terrestre sont des choses que les Occidentaux n’arrivent pas à nous faire ressentir aussi bien que dans ce spectacle. On voit bien toutes ces connexions et en quoi la spiritualité finalement se retrouve dans chacune et chacun de nous, c’est en quelque sorte un message universel que porte ce spectacle. "


" Je pense que ce spectacle parle à la France, il parle aux États Unis, au Canada, donc il est tout à fait normal que ce spectacle soit présenté à travers le monde. Et peut-être aurais-je la chance un jour de le voir dans un autre pays. "


Du rire aux larmes

 
Jean-Claude et Carmen Volnet au Palais des Congrés le 5 mai


" En tant qu’ancien danseur classique, je n’ai jamais fait d’acrobaties. En France ou peut être en Europe, quand on regarde un ballet classique, eh bien, c’est du classique ! Cela reste assez raide, il n’y a pas d’autres choses, pas d’acrobaties, pas de mouvements différents "


Mais il y a là " un esprit qui se dégage, c’est merveilleux ! Même quand les artistes font de petits pas, ce n’est pas difficile techniquement, mais c’est merveilleux de voir ce qui se dégage derrière  !


" L’histoire de ce jeune couple de croyants, où l’homme est tenu captif. Il a été détruit par la prison et j’ai commencé à pleurer… puis tout mon corps a été secoué de sanglots. J’avais l’impression que cette tristesse du peuple chinois était derrière. Et cette tristesse de perte de culture, de perte de la liberté de pouvoir croire ce qu’on veut croire, la perte de ce qu’on trouve juste. C’est ça le point le plus profond qui m’a touché dans le spectacle."


" Une autre chose qui m’a touché, c’est l’humour. Cela touchait au burlesque dans beaucoup de scènes… je ne savais pas que le peuple chinois était tellement joyeux ! C’était une très bonne surprise pour moi ! ".


"Nous ne pratiquons pas la même religion, mais c’est toujours une divinité qui vient sur la terre, nous attendons notre sauveur pour changer cette société dans laquelle nous vivons. Ça nous a tellement touchés qu’on était en larmes, vraiment ! Cela nous donne aussi la force de continuer malgré toutes les difficultés dans la vie.".


Propos recueillis par NTD
Palais des Congrès de Paris
Shen Yun New York Company
les 4, 5 et 6 mai 2018

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.