Un rassemblement et un défilé à Hong Kong commémorent près de 20 ans depuis l'appel pacifique historique
 

Un rassemblement et un défilé à Hong Kong commémorent près de 20 ans depuis l'appel pacifique historique

Le 25 avril marque le 19e anniversaire de l'appel pacifique des pratiquants de Falun Gong en 1999 à Pékin. Pour commémorer cet événement historique et s'opposer à la grave persécution qui a sévi au cours de ces 19 dernières années, les pratiquants de Hong Kong et d'autres régions d'Asie ont participé le 15 avril 2018 à un rassemblement et à un défilé.


Malgré le temps pluvieux, un certain nombre d'élus ont assisté à l'événement dans la zone de loisirs de Cheung Sha Wan. Ils ont félicité les pratiquants de Falun Gong pour avoir défendu le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et ont appelé à la fin de la répression en Chine.


Les pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés à Hong Kong le 15 avril pour un rassemblement commémorant les 19 années de résistance pacifique à la persécution en Chine.

 
 
Le rassemblement a largement attiré l'attention .


Kan Hung-Cheung, porte-parole de l'Association Falun Dafa de Hong Kong, a parlé de l'appel pacifique de 1999. " Suite à la détention illégale de pratiquants de Falun Gong à Tianjin, environ 10 000 pratiquants se sont rendus au bureau des appels du gouvernement central à Pékin pour parler de la pratique à des hauts fonctionnaires. Leur courage a impressionné le monde et leur calme est devenu un exemple pour la société moderne. "


Étant donné que la persécution s'est intensifiée depuis, un grand nombre de gouvernements et citoyens de nombreux pays ont exprimé leur inquiétude face à la persécution en Chine." Mettre fin à la répression et traduire en justice les principaux responsables aidera à mettre fin au régime communiste, ce qui se traduira par une paix à long terme pour notre société ", a déclaré M. Kan. "La désintégration du communisme et la renaissance de la culture traditionnelle nous mèneront à une nouvelle ère. "

Des élus condamnent la répression

Wu Chi-wai, président du Parti démocrate et membre du Conseil législatif, a fait l'éloge des pratiquants pour leur persévérance dans le respect du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il déclaré : " Cela nous encourage à faire face à toutes sortes de difficultés et de souffrances. " Il a dit que seuls des changements fondamentaux au sein du Parti communiste pourraient aider les gens à échapper à la terreur constante perpétrée par le Parti. " La démission de plus de 300 millions de personnes du Parti communiste chinois (PCC) est un grand avertissement pour le Parti. Cela aidera les gens à se réveiller et à promouvoir les valeurs universelles dans la société. "a-t-il affirmé.

Lin Yongran, ancien membre du Conseil du district de Hong Kong, a remercié les pratiquants d'avoir sensibilisé la population à la persécution ces 19 dernières années. Il a dit que de tels efforts vont sensibiliser et intimider le Parti communiste.


Lam Cheuk-ting, un autre membre du Conseil législatif, a déclaré que le Parti communiste chinois devrait respecter la Constitution chinoise et respecter la liberté de croyance et mettre fin à la persécution. Il a appelé la société internationale à accorder une attention particulière aux questions de droits de l'homme en Chine, ce qui contribuera à apporter des changements.


Leung Yiu-chung, un membre de longue date du Conseil législatif, a déclaré qu'en Chine, les pratiquants de Falun Gong sont harcelés, emprisonnés et torturés pour leur croyance. Il a commenté : " Ces crimes, y compris le prélèvement forcé d'organes, devraient être condamnés dans le monde entier. " M. Leung a dit que les événements récents, tels que les activités des groupes pro-communistes à Hong Kong, ont permis aux gens de voir plus clairement ce qu'est vraiment le régime communiste. Il a souligné que la désintégration du régime conduirait à une meilleure société, avec de meilleurs droits de l'homme.

Traduire les responsables en justice

Albert Ho, président de l'Alliance de Hong Kong en faveur des mouvements démocratiques patriotiques, a affirmé que les pratiquants de Falun Gong ont été sévèrement réprimés en Chine au cours des 19 dernières années. Il a dit : "Ils sont probablement le groupe le plus persécuté [en Chine]. Les mauvais traitements comprennent l'arrestation, la détention, la torture et le prélèvement forcé d'organes. "


Richard Tsoi, ancien vice-président du Parti démocrate, est du même avis. Il a dit que la liberté de croyance et la sécurité des pratiquants sont protégées par la Charte internationale des droits de l'homme. Il a demandé aux gens de s'opposer à la fois à la persécution en Chine continentale et aux activités pro-communistes perturbatrices à Hong Kong. Il a ajouté : " Tous les fonctionnaires qui ont réprimé les pratiquants de Falun Gong devront en assumer la responsabilité."


James Hon Lin Shan, porte-parole de la Ligue pour la défense des libertés de Hong Kong, condamne le prélèvement forcé d'organes par le PCC et encourage les gens à démissionner du PCC et de ses organisations affiliées.

Des touristes chinois : Vraiment remarquable !

 
 
 

Près de 1000 personnes ont participé à la marche à 13 h 30. La pluie s'est arrêtée et les six sections du défilé ont traversé plusieurs sites touristiques populaires, arrivant dans le quartier animé de Tsim Sha Tsui vers 16 h 00.


M. Chen, un touriste de Chine continentale, assistait à une activité du Falun Gong pour la première fois. Impressionné par le rythme énergique des tambours du Tian Guo Marching Band, il a eu une conversation avec un pratiquant et a été heureux d'entendre la véritable histoire du Falun Gong. " Maintenant je sais pourquoi les pratiquants de Falun Gong sont si déterminés dans leur croyance. "s'est-il réjoui.


Des touristes en provenance de Chine continentale se sont joints aux résidents de Hong Kong pour regarder le défilé.


M. Liu et sa famille étaient à Hong Kong pour des vacances. Il a été surpris de voir que le Falun Gong est pratiqué dans plus de 100 pays et n'est réprimé qu'en Chine.


Une autre touriste chinoise, Mme Kong, a déclaré que le défilé des pratiquants était très paisible et beau. Elle a été impressionnée que les gens jouissent de la liberté de croyance à Hong Kong.


Son amie, Mme Zhou, a remercié les pratiquants d'avoir dénoncé la propagande du Parti communiste contre le Falun Gong. Elle a commenté : " Ces pratiquants sont très rationnels, avec de bonnes manières, très différents de ce que les médias chinois en ont dit. J'estime que les gens devraient avoir la liberté de pratiquer leur croyance. "


Version anglaise :
Hong Kong: Rally and March Commemorate Nearly 20 Years Since Historic Peaceful Appeal

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.