Une campagne de pétition chaque samedi à Stockholm suscite compréhension et soutiens

Chaque samedi durant tout le mois de mars, les pratiquants de Falun Gong de Stockholm se sont rendus à la station de métro Karlaplan afin de présenter la pratique, informer les passants sur la situation en Chine et recueillir des signatures pour une pétition destinée aux Nations Unies, leur demandant d'aider à mettre fin au massacre des pratiquants pour leurs organes par le régime chinois.


 
Lire l'information affichée
 
Informer les passants de vive voix
 
Signer des pétitions de soutien

Un couple s'est arrêté et le mari a dit aux pratiquants qu'il était depuis longtemps préoccupé par le problème du Falun Gong en Chine.


" [Le prélèvement forcé d'organes] est si inhumain. C'est important que vous autres teniez bon dans la résistance pacifique. Sans quoi, le Parti communiste n'aurait aucune pression, et ils auraient fait pire. Je vous soutiens. "


Sa femme a dit : " C'est incroyable que les fonctionnaires du gouvernement chinois parlent et s'habillent décemment, tout en commettant des crimes aussi horribles. Sans vos efforts, les gens n'y croiraient pas. "

 
Un couple apprend les exercices de Falun Gong.


Une femme a dit qu'elle avait entendu parler du Falun Gong l'année dernière et qu'elle était heureuse de rencontrer des pratiquants. Elle a dit : "Nous avons décidé de commencer officiellement à pratiquer le Falun Gong. "


Elle et son mari ont essayé la deuxième des cinq séries d'exercices. En dépit du froid, le couple a dit avoir senti une énergie chaude parcourir leur corps.


Une femme médecin est restée devant les panneaux d'affichage pendant un long moment. Indiquant les données relatives à la transplantation d'organes elle a dit : " En tant que professionnelle, je sais de toute évidence qu'il est impossible d'obtenir autant d'organes si facilement. Il est évident que le gouvernement chinois tue des gens. C'est un crime. J'en ai entendu parler il y a quelques années. Il est vraiment déplorable que de telles choses continuent. "


Quelques touristes chinois ont exprimé leur respect envers les pratiquants. Un homme en provenance de Chine continentale a dit qu'il avait reçu un appel téléphonique d'un pratiquant qui lui avait parlé du Falun Gong et de la brutalité de la persécution.


Il a dit : " Le Parti communiste est vraiment pourri. Non seulement il persécute le Falun Gong, mais il génère aussi de nombreux fonctionnaires corrompus. Tout le monde dans mes cercles insulte ce Parti. Nous espérons qu'il s'effondrera bientôt. "


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.