Un ancien combattant du Liaoning meurt cinq ans après être devenu invalide en prison

Un ancien combattant de 71 ans de la ville de Gaizhou est décédé, cinq ans après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral et être devenu paralysé alors qu'il purgeait une peine pour sa foi.


Le décès de M. Li Decheng a mis fin à plusieurs années d’épreuve pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle brutalement persécutée par le régime communiste chinois depuis juillet 1999.


M. Li attribuait au Falun Gong de lui avoir permis d'arrêter de boire et de se remettre d'une hernie discale et de graves problèmes d'estomac. Son épouse, Mme Sun Qinghua, et leur fils, M. Li Guang, ont également entrepris la pratique après avoir été témoins des changements positifs de M. Li.


Cependant, la quête de santé et de paix intérieure de la famille les a conduits en garde à vue à plusieurs reprises. L'aîné M. Li a été arrêté pour la première fois en 2001 et a écopé d’ une peine d'un an et demi de travaux forcés. Peu après sa libération, le 29 janvier 2003, lui, sa femme et leur fils ont été arrêtés ensemble et condamnés ultérieurement à des mois de prison. M. Li Decheng a écopé d’une une peine de 7,5 ans, Mme Sun Qinghua 7 ans et leur fils 8 ans.


La famille a été réunie fin 2009 quand ils ont été libérés de prison. M. Li fils s'est marié et a eu un petit garçon. Leur vie paisible n'a toutefois pas duré longtemps.


M. Li père a été arrêté à nouveau le 12 octobre 2011 et été peu après condamné à six ans de prison. Il a été soumis à diverses formes d'abus dans la prison de Nanguanling dans la ville de Dalian. Le 17 novembre 2012, il a fait une hémorragie cérébrale et est tombé dans le coma. Il a été transporté à l'hôpital avec ses mains toujours menottées. Les menottes ne lui ont jamais été retirées avant qu’il ne soit libéré pour raisons médicales le 17 janvier 2013.


La prison a été disposée à libérer M. Li avant la fin de sa peine seulement parce que les médecins avaient dit qu'il n'avait plus que quelques jours à vivre. Sa famille l'a d'abord emmené dans un hôpital local, mais ils ont dû le ramener à la maison parce qu'ils ne pouvaient pas payer les frais médicaux, que la prison a refusé de couvrir.


Le côté gauche du visage et du corps de M. Li était paralysé, et il était aveugle de l’œil gauche quand il a été libéré. Son état n’a cessé de s'aggraver et il a fini par devenir complètement invalide et nécessitant des soins 24 heures sur 24. Il est resté alité et a dû être alimenté par intubation.

 

M. Li Decheng dans ses derniers jours.


L'état de M. Li est devenu critique le 22 mars 2018 et il a été transporté à l'hôpital. Il est mort quelques heures plus tard.


Le fils de M. Li a été arrêté le 30 octobre 2012 pour avoir tenté de rendre visite à son père emprisonné. Le jeune homme a été condamné à 4 ans de prison au début de 2013. Sa famille a respiré quand il a été libéré en 2016, mais ils ont eu le cœur brisé de perdre leur père un an plus tard.


Voir également (en anglais )

Li Decheng Disabled in Detention, His Family Torn Apart by Persecution (Photos)

Mr. Li Decheng Tortured to Near Death; His Son Arrested


Version chinoise :
辽宁盖州市李德成被迫害致死(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.