Une femme de Pékin de 75 ans, meurt après neuf arrestations et une peine de prison de cinq ans.

Une femme âgée de 75 ans à Pékin est décédée moins de deux mois après avoir été libérée d’un centre de détention pour raison médicale.


Mme Wen Mulan a été arrêtée le 14 octobre 2017, alors qu’elle distribuait des calendriers de bureau avec des informations concernant le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Elle a été emmenée au centre de détention du district de Miyun, où elle a entamé une grève de la fin pour protester contre sa détention illégale.


Après environ deux mois de grève de la faim, Mme Wen souffrait d’œdème généralisé et se trouvait dans un état critique. Lorsque son mari a refusé de venir la chercher, le centre de détention a trouvé un pratiquant de Falun Gong local pour l’emmener. Le pratiquant a noté que Mme Wen montrait des symptômes d’empoisonnement.


Mme Wen est décédée à 10h30 le 27 février 2018. Sa mort a mis fin à des années d’épreuves pour sa pratique du Falun Gong. Elle a été arrêtée six fois entre 2001 et 2011, et sa septième arrestation a eu lieu le 31 janvier 2012. Bien que la police l’ait libérée quelques heures plus tard, ils l’ont arrêtée de nouveau le jour suivant, laissant son mari de 81 ans à la maison sans personne pour prendre soin de lui. Elle avait été condamnée à cinq ans de prison en août 2017.


Des mois après avoir été libérée de prison, Mme Wen a été arrêtée pour la neuvième fois, en octobre 2017.


Voir également (en anglais ) :<./b>

Ms. Wen Mulan from Miyun County, Beijing Arrested


Version chinoise :
北京密云区善良老太文木兰被迫害含冤离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.