Près de 300 millions de Chinois ont démissionné du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées

" Je suis un étudiant en doctorat au Canada. Je veux aider 50 étudiants chinois ici à démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées ", a déclaré un étudiant chinois sur la ligne d'assistance téléphonique du Canada pour démissionner du PCC.


Le nombre total de personnes qui ont renoncé à leur adhésion au PCC et à ses organisations de jeunesse sur le site Internet d'Epoch Times est de 299 millions. Cela fait quatorze ans que Epoch Times a publié les Neuf commentaires sur le Parti communiste, qui ont amené à la vague de démissions du PCC.


 
Le Centre d'aide pour démissionner du Parti communiste chinois, dans un défilé à New York célébrant le Nouvel An chinois, le 17 février 2018
 
Le 11 mars 2018, les pratiquants de Falun Gong ont organisé un rassemblement dans le centre-ville de Macao pour soutenir les 300 millions de Chinois qui ont démissionné du PCC.

Les bénévoles au centre d'aide pour démissionner du PCC ont constaté que les Chinois, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la Chine, sont en train de changer et que davantage d'entre eux cherchent à démissionner du Parti.


Mme Wang, qui est à l'assistance téléphonique du Canada pour démissionner du PCC, a dit : " De nombreuses personnes de Chine ont dit avoir vu le numéro d'assistance téléphonique sur les brochures du Falun Gong. Elles appellent alors pour démissionner du Parti. Un autre changement significatif est qu'il y en a de plus en plus qui veulent apprendre le Falun Gong. Elles disent qu'elles sont reconnaissantes envers le Falun Gong de les avoir aidées à démissionner du Parti. "


 
Un défilé dans le centre-ville de Toronto le 20 mars 2018 pour soutenir les près de 300 millions de Chinois qui ont démissionné du PCC et de ses organisations affiliées.
 
 
Près d'un millier de pratiquants de Falun Gong ont participé au défilé dans Brooklyn à New York, le 11 mars 2018. Au cours de l'activité, 46 personnes ont démissionné du PCC, 166 ont démissionné de la Ligue de la Jeunesse communiste et 349 ont démissionné des Jeunes Pionniers.

Un patron d'entreprise : " Je veux aider mes 2000 employés à démissionner du PCC "

L'assistance téléphonique du Canada pour démissionner du PCC a reçu un appel de Pékin, d'un homme à la tête d'une entreprise dans la province du Zhejiang. Lui et trois autres dirigeants de son entreprise étaient à Pékin pour assister à une conférence.


Ils ont trouvé le numéro de l'assistance téléphonique sur un billet de banque chinois et ils ont passé l'appel téléphonique de eur lhôtel. Tous les quatre ont quitté le PCC après avoir compris le sens de ce geste. Le propriétaire de l'entreprise a dit : " Je veux aider mes 2000 employés à démissionner aussi. "


Mme Wang, de l'assistance téléphonique, a répondu : " Vous devez obtenir leur consentement parce que ce doit être leur propre décision. Personne d'autre ne peut décider à leur place. Vous pouvez leur dire ce que cela signifie de démissionner du Parti, comme je vous l'ai expliqué, après votre retour dans votre entreprise. S'ils décident de démissionner, vous pouvez me rappeler. »


Le propriétaire de l'entreprise a appelé l'assistance téléphonique après son retour à Zhejiang dans son entreprise : « Savez-vous quoi ? Le PCC est sans espoir. Notre société est en faillite à cause des fonctionnaires corrompus du PCC. Le département gouvernemental du plus haut niveau nous demande toujours de l'argent. Nous leur avons donné de l'argent de nombreuses fois.


" Mon entreprise est en train de faire faillite et les 2000 employés vont perdre leurs emplois. Ils ne pourront pas trouver d'autres emplois. Ils sont indignés et détestent le Parti. Tous veulent démissionner du Parti et de ses organisations affiliées. J'ai compté le nombre total. Vous pouvez leur donner des pseudonymes pour démissionner. Je vous remercie. Et merci, Falun Gong ! "


Un policier du Bureau de la sécurité publique de Pékin arrête de crier, puis dit merci !

Une bénévole à l'assistance téléphonique du Canada pour démissionner du PCC a téléphoné au Bureau de la sécurité publique de Pékin et a expliqué la portée de démissionner du Parti. Le policier a écouté puis il a commencé à crier : ' Es-tu du Falun Gong ? Comment oses-tu appeler ici ? J'ai noté ton adresse. Je peux te faire arrêter sur le champ ! '


Mme Wang a répondu : ' Vraiment ? À quelle heure est votre vol ?'


Quand il a compris que la personne au bout du fil appelait du Canada, il s'est calmé.


Mme Wang a continué : ' Je vous appelle pour vous faire savoir qu'il existe un moyen de vous sauver afin que vous ne soyez pas un bouc émissaire dans la persécution du Falun Gong. Les policiers finissent toujours comme boucs émissaires. Rappelez-vous, après chacune des purges du PCC, ce sont les policiers qui ont été condamnés.


" Cela signifie que vous devez être lucide. Dans la persécution du Falun Gong, vous êtes l'exécuteur. Que ferez-vous à l'avenir ? Avez-vous pensé à cela ? Vous pensez que vous pouvez simplement persécuter les gens et les intimider sans conséquence ? En fin de compte, vous serez les plus condamnés. Maintenant que j'ai expliqué pourquoi vous devriez vous sauver, vous devriez démissionner du Parti. "


Le policier n'a pas dit un mot. Mme Wang a continué de lui parler du Falun Gong, de la persécution en Chine et de comment il est accepté et pratiqué dans le monde entier.


Elle a dit : " Je vous ai dit beaucoup de choses. Vous devriez savoir quoi faire à partir de maintenant. On peut être une bonne personne dans n'importe quel travail qu'on a. De nombreux policiers qui connaissent les faits protègent les pratiquants de Falun Gong. Je crois que vous pouvez le faire, vous aussi. "


Finalement le policier a dit : "Je sais. Merci à vous ! "


Rassemblement à Calgary

Le 10 mars 2018, les pratiquants de Falun Gong et les locaux ont organisé un rassemblement au parc James Short, au centre-ville de Calgary. On pouvait lire sur les grandes banderoles :" Les Neuf commentaires sur le Parti communiste sonnent le glas du PCC ", " Félicitations aux 300 millions de Chinois qui ont démissionné du Parti " et "Démissionnez du Parti pour votre future sécurité ".


Le rassemblement a commencé à 10 h 30. De nombreuses personnes ont fait une pause pour écouter les intervenants. Certains qui conduisaient ont klaxonné ou " levé le pouce ". Une vieille dame chinoise s'est arrêtée et a dit qu'elle avait démissionné du Parti il y a plusieurs années. Elle a exprimé son admiration pour les efforts inlassables des pratiquants pour expliquer les faits aux Chinois et leur conseiller de retirer leur adhésion au Parti.


Jiefu Yang, le porte-parole du Centre d'aide pour démissionner du PCC à Calgary a déclaré dans son discours : " Les Neuf commentaires sur le Parti communiste, une série d'éditoriaux publiés dans The Epoch Times en 2004, ont détaillé la nature et les crimes du PCC et amené une vague de démissions du PCC dans le monde entier.


"Treize ans plus tard, le livre The Ultimate Goals of Communism a été publié. Ce livre explique que le but du communisme est de détruire les êtres humains. Ce livre permet aux gens de savoir ce qu'est vraiment le communisme. "


 
Banruo Tang (deuxième à droite), avocat pour la démocratie


L'avocat pour la démocratie, Banruo Tang, le secrétaire administratif Baoluo Zheng et Ailun Zhang ont participé au rassemblement.


M. Tang a dit dans son discours : " Le PCC est pervers. Il persécute toutes les religions et croyances ainsi que la morale traditionnelle. Il est responsable de la mort de millions de personnes et de crimes impardonnables. "


Il a dit que l'exposition des crimes du PCC et les démissions du Parti ont eu un grand impact sur le Parti. Il admire les efforts des bénévoles dans les centres d'aide :" Vous avez travaillé dur pendant plus de dix ans. Vous continuez à expliquer les faits aux gens et à leur faire savoir ce qu'est vraiment le PCC. Cela a permis à plus de gens de comprendre la vraie nature du PCC et le monde à devenir un meilleur endroit. "


Voir aussi : (en chinois) :
加拿大卡尔加里市集会声援近三亿人抛弃中共


Version anglaise :
Nearly 300 Million Have Renounced the Chinese Communist Party and Its Affiliated Organizations

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.