Un rêve apocalytique m’a aidé à éliminer mon attachement au temps

Cela fait plusieurs années que je pratique le Falun Dafa et que je participe au travail de clarification . Je pensais bien faire.


Cependant, je me suis désintéressé de la cultivation et de la vie quotidienne. Toutes les tâches et les activités semblaient être comme boire une eau insipide. Au début, je pensais que c'était un reflet de mon état de cultivation. Ensuite, j'ai tout juste échappé à des problèmes à plusieurs reprises en distribuant des documents d’information. J’ai senti que quelque chose n’allait pas.


Je me suis calmé et j'ai regardé à l'intérieur alors que je méditais une nuit. J'ai trouvé que mon attachement au temps était à l'origine des problèmes.


En y repensant, j'ai aspiré à ce que la persécution prenne fin dès son apparition le 20 juillet 1999. Après avoir entendu toutes sortes de prophéties, j’avais ces pensées en particulier juste avant le 19ème Congrès national du Parti communiste chinois (PCC). Cependant, le gouvernement ne s'est pas amélioré comme je l'avais anticipé. J’étais perplexe, je me demandais quand tout cela finirait. J'étais au désespoir.


Après avoir trouvé cet attachement, mon esprit est immédiatement devenu beaucoup plus clair. J'ai soudain retrouvé ma direction et mon énergie.


Un rêve effrayant

Je me suis endormi après avoir émis des pensées droites à minuit et j'ai fait un rêve très clair.
Dans le rêve, nous les pratiquants et certaines personnes qui ont appris la vérité à propos de Falun Dafa se trouvaient à un endroit très élevé. Nous étions dans un grand navire ressemblant à une arche. Nous pouvions voir une grande zone et de grandes métropoles sur le sol en contrebas. C'était comme regarder du haut d’un avion. Les maisons ressemblaient à de petites boîtes d'allumettes.


Il y avait un sentiment lugubre dans l'air. Au fond de nous, nous sentions tous que la "grande élimination" allait arriver. Nous regardions tous le sol nerveusement. Il y avait un silence complet. L'air était calme, comme si la guerre allait éclater à tout moment.


Tout à coup, un éclair a frappé une haute montagne au loin, et le tonnerre assourdissant a brisé le silence. Une grosse tempête a suivi, et un déluge a inondé le sol. L'eau ne venait ni de de la mer, ni de la pluie. Elle n'émergeait pas de la terre. L'eau semblait s'infiltrer d'une autre dimension et s'élevait à des centaines de mètres, venant de toutes les directions.


Toutes les villes ont été submergées et détruites en quelques secondes. L'eau a avalé les hautes montagnes. Certaines collines ont été écrasées par les énormes vagues d'un seul coup. Un fort courant d'air aspirait les voitures et autres gros objets haut dans le ciel comme de la poussière. Je n'ai pas vu de scènes aussi terribles même dans les films.


Mon fils était effrayé ; il a appuyé sa tête sur ma jambe et n’osait pas regarder. Chacun était choqué par ce qu'il voyait et se sentait très mal. Nous ressentions du chagrin et de la souffrance parce que tant de personnes avaient été éliminées. Nous, pratiquants, nous regrettions et nous nous reprochions de n'avoir pas été plus diligents pour sauver les gens.


Mon rêve a alors pris fin. Mon esprit était agité et instable. J'étais incapable de me calmer et de me rendormir.


Éveil

J'ai compris que l’espoir de voir la persécution se terminer bientôt était terrible et égoïste. C'était une pensée coupable qui ignorait tellement de gens. Voyant un nombre incalculable de vies détruites, ceux qui avaient survécu ne pouvaient être heureux. Seuls subsistaient une douleur et un chagrin infinis. Voyant l'endroit où l'on vivait et cultivait détruit, nous regrettions douloureusement de n'avoir pas fait de notre mieux pour sauver les gens.


Un pratiquant a dit dans son article de partage d'expérience: "Si quelqu'un me demande si je veux que ça se termine maintenant, je pense que je dirais non. Chaque jour, environ 100 000 personnes démissionnent du PCC et de ses organismes affiliées. Ce taux représente environ 36 millions de personnes par an. Si la rectification de Fa se termine maintenant, ils perdront tous leur chance d'être sauvés.


La persécution a empiré l'année dernière. Même si plus d'un millier de pratiquants ont été condamnés à la prison l'année dernière et continuent à souffrir, 36 millions de personnes ont été sauvées en échange. Comment pourrait-on faire le choix de mettre fin à cette phase de l'histoire ?


En effet, si quelqu'un me demande si je veux que la persécution cesse maintenant, je dirais aussi non. Je souhaite suivre l'arrangement du Maître et poursuivre nos efforts pour sauver les gens.

J'espère que les pratiquants éviteront de prêter trop d’attention aux aléas de la société. Les pratiquants devraient s’efforcer autant qu'ils l'ont fait quand la persécution a commencé et complètement se concentrer sur bien faire les trois choses. Nous devons faire de notre mieux pour sauver les gens.


Traduit de l’anglais :
An Apocalyptic Dream Helped Me Eliminate My Attachment to Time

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.