Un homme du Guangdong meurt après deux mois de détention

M. Huang Huixian, de Huizhou, province du Guangdong, est décédé deux mois après avoir été arrêté le 26 juin 2017, laissant une femme et un fils de 10 ans. Il avait 40 ans.

Arrestation et mort

Des agents du Poste de police de la ville de Lianghua, canton de Huidong ont arrêté M. Huang le 26 juin 2017 et l'ont emmené au centre de détention du canton de Huidong. Sa famille ne savait pas où il se trouvait et les autorités ne les en ont pas informés.


M. Huang a fait une grève de la faim pendant sa détention et a été brutalement gavé. Il est décédé le 26 août.


Sa famille a été dévastée par sa mort et a engagé un avocat pour chercher des réponses. Ils veulent traduire les malfaiteurs en justice et demander une indemnisation. Les autorités ont gardé son corps pour l'enterrement au salon funéraire.


Persécution passée

M. Huang a commencé à pratiquer le Falun Gong en 2003, après quoi beaucoup de ses maladies ont disparu, son caractère s'est améliorée, et il a cessé de jouer, de fumer et de boire.


Après que le régime communiste chinois a commencé sa persécution du Falun Gong en juillet 1999, il a été ciblé par les autorités pour avoir parlé au public du Falun Gong et de la persécution. Il a été condamné aux travaux forcés en 2004 et a été sévèrement torturé dans l'un des nombreux camps de travail où les pratiquants de Falun Gong ont été envoyés. Les détails de son épreuve sont documentés dans " Huang Jingxian et sa femme sont persécutés dans la province du Guangdong ".


Quand il a été libéré en 2006, il était émacié. Son esprit n'était pas clair en raison du gavage à long terme avec des drogues et d’injections forcées.


Sa famille a été sous surveillance à long terme et souvent harcelée et menacée par la police et les fonctionnaires du comité résidentiel local.


Version chinoise:
广东惠东县黄敬贤被迫害致死近半年

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.