Mme Se Guirong meurt après huit ans d'emprisonnement et de torture

Mme Se Guirong de la ville de Hanjiayuan a été fréquemment arrêtée et détenue pour sa pratique du Falun Gong. Après avoir été emprisonnée et torturée pour un total de huit ans, elle est décédée à l'âge de 58 ans le 23 janvier 2018, six mois après sa dernière sortie de prison.


2013: Condamnée à quatre ans de prison

Un an après sa libération, Mme Se a été arrêtée à nouveau le 21 mai 2013 pour avoir donné des documents d'information sur le Falun Gong à un chauffeur de taxi. Le chef adjoint de la police Xue Kejiu et le capitaine de la sécurité intérieure Song Yu l'ont arrêtée et battue en public avant de l'emmener au département de police.


Song a confisqué les clés de Mme Se et a fouillé sa maison deux fois alors que personne n'était à la maison. La police a confisqué son matériel électronique, ses bijoux et des documents du Falun Gong. Les policiers ont refusé de rendre les biens ou de fournir une liste des objets saisis.


Mme Se a ensuite été torturée au centre de détention de Huma Elle a été jugée par le tribunal de Hanjiayuan et condamnée à quatre ans dans la Prison provinciale pour femmes du Heilongjiang, où elle a été torturée jusqu'à sa libération le 20 mai 2017.


2008: Condamnée à quatre ans de prison

Une douzaine de policiers du département de police de Hanjiayuan sont entrés par effraction dans la résidence de Mme Se dans la soirée du 27 juillet, quelques jours avant les Jeux olympiques de Beijing 2008. Ils l'ont arrêtée et ont fouillé sa maison.


Le tribunal du canton de Huma a illégalement condamné Mme Se à quatre ans dans la Prison provinciale pour femmes de la province du Heilongjiang. Elle a été soumise au lavage de cerveau et a dû regarder des vidéos de propagande calomniant le Falun Gong. Les gardes l'ont insultée verbalement et l'ont forcée à travailler pendant de longues heures.


2000: Détenue pendant six mois

Mme Se a été arrêtée en février 2000 et torturée dans un centre de détention pendant six mois pour avoir refusé d'abandonner sa foi. Elle a été forcée à effectuer du travail forcé et soumise au lavage de cerveau.


Famille harcelée, surveillée; Domicile saccagé

Les autorités locales ont à plusieurs reprises harcelé Mme Se et les membres de sa famille depuis que le Parti communiste chinois a commencé sa persécution du Falun Gong. Des agents ont surveillé la famille, saccagé leur domicile, leur ont extorqué de l'argent et ont souvent recouru aux menaces et à l'humiliation.


1996: Toute la famille bénéficiait du Falun Gong

Mme Se Guirong souffrait de vertiges, de problèmes rénaux et de maladies gynécologiques. Elle ne pouvait pas travailler, et ses factures d'hôpital mensuelles faisaient peser un lourd tribut sur sa famille. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996, elle a récupéré de ses maladies et a pu retourner au travail.


Version chinoise :
遭八年冤狱-黑龙江大兴安岭色桂荣含冤离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.