Un pratiquant de Falun Gong meurt à 42 ans en prison, son corps est incinéré dans les heures qui suivent
 

Un pratiquant de Falun Gong meurt à 42 ans en prison, son corps est incinéré dans les heures qui suivent

Le 12 janvier à 11h du matin, la sœur de M. Wang Wenzhong a reçu un appel de la prison de Jinan, lui apprenant que son frère venait de mourir. Elle s’est précipitée à la prison pour voir la dépouille de son frère déjà dans la morgue de la prison.


Autrefois de forte constitution, M. Wang avait été réduit à la peau et les os. Sa sœur a voulu savoir s’il était mort de faim, mais les gardiens de la prison ont déclaré qu’il avait fait une hémorragie cérébrale. Aucune autopsie n’a été conduite et aucun dossier médical fourni.


Sous la pression des autorités pénitentiaires, la sœur de M. Wang a accepté la crémation immédiate de son corps. Elle a ramené ses cendres dans leur ville natale dans le canton de Yi’nan ce soir-là.


Né le 2 septembre 1975, M. Wang était originaire du canton de Yishui, dans la province du Shandong. Il avait déménagé à Weifang en 2010 et été arrêté le 6 novembre de l’année suivante.


Il était visé pour son refus de renoncer au Falun Gong, une pratique du corps et de l’esprit brutalement persécutée par le régime communiste chinois.


M. Wang a été détenu dans un endroit inconnu avant d’être transféré au Centre de détention de la ville de Weifang le 11 janvier 2012. Il a été condamné à sept ans et demi dans la Prison de Jinan le 22 octobre 2012.


Les gardiens de la prison ont soumis M. Wang a diverses formes de violence et à la torture. Il a fait une hémorragie cérébrale et a été opéré plusieurs fois. Sa sœur a noté qu’il avait toujours des bandages sur la tête lors de ses visites.


M. Wang a reçu une lettre de sa famille le 8 mars 2017, mais un garde l’a déchirée en morceaux, causant un grand stress à M. Wang . Il a fait une autre hémorragie cérébrale quelques heures plus tard et a été emmené précipitamment à l’hôpital de la prison.

Reste à investiguer si le décès de M. Wang était le résultat de sa dernière hémorragie cérébrale.


Voir également (en anglais)
Torture of Practitioners in Jinan Prison Leaves Some Unable to Care for Themselves


Version chinoise :
沂水县王文中被山东省监狱迫害致死(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.