Un musicien de Finlande : “Je vais écrire une chanson racontant votre histoire ”

Les pratiquants de Falun Dafa de la région d’Helsinki, en Finlande, ont tenu le 3 février une activité à Kamppi, un des quartiers d’affaires les plus fréquentés de la capitale, afin d'y présenter la discipline corps/esprit et attirer l’attention sur sa persécution en Chine. En dépit de températures avoisinant les -8 C, de nombreux passants se sont arrêtés pour regarder les démonstrations des exercices, lire l’information concernant Falun Dafa et la persécution, et signer une pétition exhortant à la fin des brutalités en Chine.


 
Pratique des exercices du Falun Dafa à Helsinki, Finlande, le 3 février 2017.
 
Les passants s’arrêtent pour s’informer davantage à propos du Falun Dafa.


Rarsh venant de l’Inde était en voyage d’affaires à Helsinki. Il a accepté le dépliant d'information tendu par une pratiquante et a attentivement écouté cette dernière parler de la répression du Falun Dafa par le Parti communiste chinois .


En apprenant qu’une pétition allait être soumise au gouvernement finlandais et aux organisations de droits de l’homme, il a signé pour contribuer de son soutien à amener la persécution à sa fin. Rarsh a indiqué qu’il était intéressé par la méditation et allait s’informer davantage sur falundafa.org.


Une fillette était fascinée par les jolies lotus de papier plié et leurs petits marque-pages. Intriguée lorsqu’un pratiquant lui a expliqué la signification des mots sur les marque-pages – Authenticité-Compassion-Tolérance- elle a dit qu’elle aimait beaucoup ces mots. Son père s’est arrêté et a signé la pétition après avoir discuté avec les pratiquants.


Une femme est passée devant le stand puis elle est revenue par la suite. Elle était curieuse de ce qu’ils faisaient et surprise d’apprendre les mauvais traitements infligés aux pratiquants en Chine. Elle les a remerciés pour l’information et a signé la pétition.


Un musicien est passé avec ses amis et il s'est arrêté pour brièvement discuter avec un des pratiquants, lui disant qu’il était déjà au courant à propos du Falun Dafa et de la persécution. Après avoir signé la pétition il est reparti avec ses compagnons.


Il est revenu une heure plus tard et a dit : " Désolé j’étais vraiment pressé devant accompagner mes amis à la gare. Pouvez-vous m’en dire davantage sur la raison pour laquelle les pratiquants sont si méchamment traités en Chine et même tués pour leurs organes ? "


Il a écouté avec intérêt un pratiquant lui expliquer les avantages spirituels et physiques du Falun Dafa. Apprenant les brutalités déployées par le Parti communiste chinois ces presque vingt dernières années, brutalités face auxquelles les pratiquants étaient restés compatissants et déterminés, le musicien était manifestement touché.


" Merci de m’avoir informé de cela " a-t-il dit, " Je vais lire vos documents et j’envisage de venir vous rejoindre sur votre point de pratique. "


Il a ajouté avant de partir : " Je vais écrire une chanson racontant votre histoire et je la chanterai pour d'autres ! "

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.