Un employeur prend la défense d’un employé détenu pour sa pratique du Falun Gong

La direction de la compagnie Cisdi Engineering. a depuis son arrestation il y a plus de quatre mois défendu un employé modèle. M. Wang Zhongming, environ 52 ans, est un ingénieur expert à la Cisdi. Il a été interpellé à son domicile le 28 septembre 2017 pour son refus de renoncer au Falun Gong, discipline du corps et de l’esprit persécutée par le régime communiste chinois.


Le résident de la ville de Chongqing attribue au Falun Gong d’avoir mis fin à ses sept ans de souffrance causées par une hépatite B. Sa bonne santé lui a permis de rester concentré au travail, et de conduire au succès une série de projets importants (nationaux et internationaux).


Les vendeurs aussi bien que les fournisseurs essayaient de profiter de ses affaires en offrant des pots de vin, mais M. Wang a toujours décliné leurs offres. Il a dit à ses partenaires d'affaires qu'il suit les principes du Falun Gong de Vérité-Bonté-Patience et qu'il traite tout le monde de la même façon.


M. Wang est également connu pour n’avoir jamais hésité à offrir son aide à tous ceux en ayant besoin. L'un de ses collègues a eu un accident de voiture, et M. Wang s’est porté volontaire pour le conduire et le ramener du travail pendant plus d'un an, jusqu'à ce qu'il se soit complètement rétabli.


En apprenant l'arrestation de M. Wang, ses dirigeants se sont précipités au bureau de Sécurité intérieure du district de Yuzhou pour demander sa libération. La police locale a non seulement rejeté leur demande, mais a également refusé de leur permettre de rendre visite à M. Wang.


Ses dirigeants et plusieurs autres collègues ont assisté au procès de M. Wang le 26 janvier 2018.


Les deux avocats de M. Wang ont plaidé non coupable pour lui, aucune loi en Chine ne criminalisant le Falun Gong. M. Wang a également témoigné de comment le Falun Gong lui avait rendu la santé, soulignant que sa pratique du Falun Gong ne causait de mal à personne, sans parler de porter atteinte au maintien de l’ordre.


Le juge président a ajourné la séance sans émettre de verdict. Alors que M. Wang reste au centre de détention du district Yubei, sa compagnie continue d’œuvrer à sa libération et sa mère de 96 ans, attend impatiemment son retour.


Version chinoise :
重庆中青年专家、教授级高级工程师遭非法庭审

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.