Des pratiquants allemands inspirés par une Conférence de partage d’expériences

Une Conférence de partage d’expériences de Falun Dafa a été organisée en Bavière le 14 janvier dernier. Des pratiquants d’Allemagne et de Suisse y assistaient et 18 d’entre eux ont partagé leurs expériences. Leurs histoires vécues ont inspiré les participants et les ont motivés à être plus diligents dans leur propre cultivation


Diffuser la compassion

Alina est professeur des écoles, elle a commencé à pratiquer Falun Dafa en 2009. " Je suis très touchée par les partages " a-t-elle dit. " Une femme a raconté son expérience en diffusant le message d’Authenticité-Bonté-Tolérance dans ses classes. Je suis impressionnée par la façon dont elle a inspiré des prisonniers par sa compassion. En tant que professeure, j’ai remarqué que les enfants dans mon école ont quelque fois des conflits. Son expérience m’inspire à transmettre une puissante énergie positive à mes élèves. "


 
Alina

Un autre partage a également inspiré Alina. La pratiquante avait été délaissée par ses parents étant petite. Elle avait développé de la jalousie et du ressentiment. Aujourd’hui, elle doit prendre soin de ses parents âgés, préparer leurs repas et tout faire pour eux. Lorsqu’elle les voyait s’asseoir à la table pour dîner, elle était pleine de ressentiment. Mais en étudiant et en mémorisant le Fa elle a finalement abandonné ce sentiment négatif. Alina a trouvé spécialement touchant d’entendre cette pratiquante raconter comment elle souriait à présent sans réserve à sa mère dissolvant complètement le ressentiment au fond de son cœur.


Un nouvelle pratiquante en vient à comprendre la signification d’être disciple du Falun Dafa

Il y a un an que Dascaku a commencé à pratiquer Dafa. Elle a acquis une meilleure compréhension de ce que signifie être disciple du Falun Dafa.


Je n’avais pas étudié " Qu’est-ce qu’un disciple de Dafa " jusque-là. J’ai un l’opportunité de le lire à la conférence pour la première fois. J’ai appris comment notre énergie est connectée à l’univers. J’ai fait un rêve dans lequel j’étais avec de nombreuses personnes, et je n’arrêtais pas de dire " Je suis disciple de Dafa. J’ai une relation prédestinée avec tout. "


Dascaku a ajouté "Les larmes ne cessaient de me monter aux yeux durant la conférence. Écouter le partage d’expériences était comme se regarder dans un miroir. J’ai rencontré des difficultés dans ma cultivation, comme les autres. Je sais à présent, que je dois étudier davantage le Fa, mieux me cultiver, et éliminer plus d’attachements. "


Acquérir une meilleure compréhension à propos d’abandonner les attachements à la célébrité et à la fortune

Mme Li du sud de l’Allemagne, a été particulièrement touchée en écoutant une pratiquante raconter comment elle avait abandonné l’attachement à la célébrité et à la fortune en changeant de travail. Mme Li était auparavant avocate, et elle travaille à présent pour un média de clarification des faits.


Elle trouvait que ses capacités étaient sous-estimées. "Je publie chaque jour les articles d’autres personnes. Certains auteurs sont nerveux et impolis. Parfois cela devient un véritable test pour mon xinxing .” Mme li sait clairement qu’il n’y a ni position ni compétition quand il s’agit de clarifier les faits, et qu’elle doit chérir ces opportunités de s’améliorer.

De mauvaises choses ont quitté mon corps

 

Sadrina

Sadrina a commencé à pratiquer Falun Dafa en 2011. Elle a dit qu’elle avait découvert un grand nombre de ses attachements en écoutant les partages d’expériences. Elle pensait que ces attachements avaient été éliminés mais ils étaient toujours là. Elle a aussi pris conscience de ses insuffisances dans la cultivation et a décidé de travailler davantage sur sa compassion.


 
Monika


Monika, cultive depuis plus de dix ans. Elle a trouvé le partage d’expériences très utile. Elle a été spécialement touchée par deux partages concernant le fait de cultiver la compassion et d’abandonner le ressentiment de toute une vie.


Monika a grandi sans recevoir beaucoup d’amour de sa mère. " J’avais essayé de devenir une bonne personne, mais ce n’est qu’il y a dix ans que j’ai vraiment senti la Compassion pour la première fois. Je suis extrêmement reconnaissante envers le Maître ! je me sens remplie d’énergie et de force. Ces quelques dernières années, j’ai pu sentir de mauvaises substances quitter mon corps. "


Version en anglais :
German Practitioners Inspired by Experience Sharing Conference

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.