Le pouvoir du Falun Dafa : Changer une personnalité rigide

Mon père coopérait autrefois avec le Parti communiste chinois (PCC) et leur ouvrait la porte quand ils venaient me harceler . Aujourd’hui, à 80 ans, il refuse d'ouvrir la porte et me défend. C’est quelque chose que je n’aurais jamais imaginé possible.


J'ai un grand frère, et nous pensions l’un et l’autre que notre père ne se souciait que de lui et que nous, les enfants, n'étions qu'un amusement passager. Seul Falun Dafa a le pouvoir de changer ce genre de personnalité rigide.


Mon père est aujourd’hui mince et faible. Il était auparavant combatif, opiniâtre et obstiné. Je sentais que ces traits de personnalité venaient de l'influence négative du PCC.


Mon père a assisté à la cérémonie célébrant la première publication de Zhuan Falun, à Pékin, et a écouté avec respect les enseignements de Maître Li (le fondateur). Il est monté sur le podium pour voir de près le Maître et a trouvé que le Maître semblait n’avoir pas plus de 30 ans. J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa quelques mois plus tard, mais mon père n'a pas continué sur ce chemin.


Plusieurs pratiquants que mon père connaissait, y compris ma mère, sont décédés après 1998, ce qui a amené mon père à avoir des pensées négatives au sujet de Dafa. Après que le PCC a lancé une campagne médiatique à tout-va pour dénigrer et attaquer Falun Dafa, mon père a coopéré avec la police quand ils sont venus me harceler.


" Papa, tu sais tout concernant Falun Dafa, " a dit mon frère. " Et un des membres de ta famille est persécuté. Pourquoi ne peux-tu pas distinguer ce qui est juste et ce qui ne l'est pas? "


Mon père soutenait le PCC en surface, mais il lui attribuait le déclin moral de la société. D'un autre côté, il était aussi critique envers le Falun Dafa, mais il disait: « Les pratiquants de Falun Dafa sont de bonnes personnes. J'ose le garantir! »


Falun Dafa a protégé mon père

Je crois que Falun Dafa a sauvé la vie de mon père à plusieurs reprises. Il a été heurté par une camionnette et projeté trois à quatre mètres plus loin, mais il n’avait aucune blessure. Il s'est évanoui au bord de la route en plein hiver, est resté étendu sans connaissance pendant plus de 10 minutes, puis s'est relevé et est rentré à la maison. Il allait bien. Il est tombé par terre face la première une autre fois et s'est simplement relevé.


" Même à mon âge, " a dit mon frère, " si j'avais fait de telles chutes, ça aurait été terrible. Mais papa est vraiment vieux et frêle, et pourtant il allait bien. C'est le plus extraordinaire. Je pense qu'il bénéficie du fait que quelqu'un pratique le Falun Dafa dans la famille. "


Une attitude changeante

J'ai abandonné des couches d'attachements à la célébrité et j'ai gagné dans le processus de clarifier les faits à mon père, et suis finalement devenue plus compatissante.


Mon père défendait le PCC quand il était en bonne santé. Je savais que je ne pouvais pas être attaché à vouloir changer son attitude, mais j'avais peur qu'il ne tombe malade s'il continuait à défendre le PCC. J'ai pris conscience que j'avais besoin d'ajuster ma façon de penser et d'abandonner la sentimentalité. Je ne pouvais pas laisser mes attachements interférer avec sa compréhension de la vérité.


Quand mon père a été malade, apathique et incapable d’émettre un son, je savais que c'était parce qu'il avait protégé le PCC. Alors, je lui ai dit : " Tu ne peux pas jeter ta chance par-dessus bord et payer pour les mauvaises actions du PCC. Tu ne peux pas endosser ce fardeau."


J'ai senti que mon père était capable à ce moment-là d'écouter et d'absorber la vérité concernant Falun Dafa et le PCC. Il est devenu sain et énergique, et il est sorti pour une promenade d’une heure après avoir parlé avec moi.


Cependant, mon père hésitait entre comprendre et douter du Falun Dafa en raison de l'interférence venant de la société.


J'ai commencé à me demander s'il changerait jamais. Je savais que mon attachement à la sentimentalité était arrangé par des éléments négatifs. Je devais en lâcher prise et me focaliser sur le fait de l'aider à changer d'avis. Mon père semblait sentir mon changement d'attitude. J'étais polie et respectueuse et prenais parfois l'initiative de parler d’ aspects de la justice.


Mon frère m'a dit que je ne devais pas le laisser tomber. Ça a été un choc. J'ai eu l'impression que le Maître parlait à travers sa bouche et que je devais traiter tous les êtres vivants avec compassion.


Après quoi, je lui ai simplement présenté les faits et l'ai laissé tirer sa propre conclusion. Je me suis abstenue de tout commentaire critique. Il a peu à peu changé et a développé une compréhension positive de Dafa. J'ai suggéré qu'il récite sincèrement chaque jour "Falun Dafa est bon" et "Authenticité-Bonté-Patience sont bons". Il a acquis une meilleure compréhension de ce que cela signifiait. J'ai aidé mon père à comprendre les principes du Falun Dafa. Il a développé une véritable compréhension de la cultivation et de la forme de la cultivation, et il a abandonné le ressentiment qu'il avait accumulé pendant de nombreuses années.


En août 2016, mon père n'avait plus besoin de moi pour lui rappeler de réciter les phrases sacrées. Il a dit d'un ton prudent, mais neutre : "Je dors beaucoup mieux. C'est peut-être à cause du miel que je mange. "


J'ai ri : " Voilà plus de dix ans que tu prends du miel sans effet. Pourquoi n'admets-tu pas que c'est en récitant ces mots ?"


Il a souri gentiment et a dit: " Je les récite diligemment tous les jours."


La neurasthénie de mon père (une forme de dépression) était une grande préoccupation et lui causait beaucoup d'anxiété. Il en a souffert pendant plus de 50 ans et a essayé de nombreux remèdes populaires et cherché plusieurs traitements à l'hôpital, sans succès. Ainsi, son amélioration témoignait des effets miraculeux de Dafa.


Je ne m'attendais pas à avoir une pareille relation amicale avec mon père. Dans le processus, j'ai fini par comprendre un peu plus ce que le Maître dit à propos du pouvoir de la compassion.


Version anglaise :
Power of Falun Dafa: Changing a Rigid Personality

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.