Mongolie intérieure: Les pensions de huit retraités suspendues pour avoir poursuivi l'ancien dictateur chinois

Huit retraités du canton de Guduolun n'ont vu aucun argent déposé sur leurs comptes de sécurité sociale depuis juin 2016. Le bureau local de sécurité sociale a refusé de fournir une raison pour la suspension soudaine de la pension.


Les huit résidents ont récemment appris de personnes de l’intérieur qu'il s'agissait de représailles pour avoir déposé en 2015 des plaintes criminelles contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin, initiateur de la persécution du Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bonté-Patience.
Ces personnes âgées étaient déterminées à tenir Jiang responsable puisqu’aucune loi en Chine ne criminalise le Falun Gong et que la persécution est illégale depuis le début. Le bureau 610 local, une agence extralégale chargée d'éradiquer le Falun Gong et dotée du pouvoir d'outrepasser le système judiciaire, a ordonné au gouvernement du canton d'émettre une cessation de pension pour les pratiquants retraités du Falun Gong qui ont poursuivi Jiang.


Les pratiquants affectés comprennent :

Xiao Guanglan du bureau des ressources humaines du canton de Guduolun
Li Aizhen du comité communautaire de la ville de Nuoer
Yang Shumin du bureau des archives du canton de Guduolun
Zhou Ruilin du bureau des transports du canton de Guduolun
Cao Wanxi du bureau d’agriculture et d'élevage du canton de Guduolun
Yang Yuqin du bureau de santé du canton de Guduolun
Wu Huajun de la compagnie d'électricité du canton de Guduolun
Xu Shulan de la compagnie pharmaceutique du canton de Guduolun


Ces aînés n'ont reçu aucun avis officiel de cessation de leurs prestations et luttent pour joindre les deux bouts.


Des personnes bien informées révèlent les détails de représailles contre des pratiquants

Selon certaines personnes travaillant au sein du gouvernement du canton, les représailles contre les pratiquants de Falun Gong locaux ont commencé le 21 mars 2016, quand Liu Jianjun (alors secrétaire adjoint du Parti et à présent exécutif du canton), avec Yang Yuhai (shérif de la police du canton) a émis un ordre d'enquêter sur les pratiquants locaux ayant intenté des poursuites contre Jiang. Au cours des 20 jours suivants, la police s'est présentée chez les pratiquants et a essayé de les forcer à retirer leurs poursuites.


Le gouvernement du canton a tenu une réunion le 26 mars 2016 pour discuter d'une proposition rédigée par le bureau 610 intitulée « Concernant la punition des pratiquants de Falun Gong locaux».
Les participants comprenaient : Zhao Hongwei (secrétaire du Parti du Parti), Liu Jianjun, Sai Na (alors exécutif du canton), Zhao Hong (vice-directeur), Feng Wenlin (directeur du congrès populaire local), Gao Zhengang (président de la section locale). Conférence politique consultative), Wang Zhixun (secrétaire du Comité local des Affaires politiques et légales), Han Zhanping (directeur du département d'organisation locale), Kong Lingpeng (chef des forces armées populaires locales), Liu Xiaomin (chef du Département de propagande locale), Guo Yuzhu (secrétaire du Comité d'inspection de la discipline) et Zhang Xintao (chef de cabinet).


Ils ont approuvé la proposition à la fin de la réunion. Quelques semaines plus tard, le 12 avril, le bureau 610 a publié le document [2016] 6 "Concernant la punition des pratiquants de Falun Gong locaux " à suivre par les employeurs locaux.


Six jours plus tard, le bureau 610 a tenu une réunion, présidée par Liu Jianjun. Jiang Yusheng (chef du bureau 610), Zhang Zhenyu (chef du bureau local de la sécurité intérieure), Yang Yuhai (shérif de la police du canton) et Xu Jinkui (chef adjoint de la police) étaient parmi les participants. Ils ont voté à l'unanimité pour licencier ou cesser les prestations de retraite des pratiquants de Falun Gong locaux qui ont poursuivi Jiang.


Les employeurs locaux ont commencé à radier leur employés-pratiquants, citant le document 6 du bureau 610 [2016] et sa décision de réunion du 18 avril.


Liu Jianjun (exécutif du canton): + 86-15604793721, + 86-479-4529801
Zhao Hongwei (secrétaire du Parti du canton): + 86-13904790000


Version chinoise :
内蒙古多伦县非法取消八位老人退休金

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.