Une "occasion de faire quelque chose de significatif avant Noël" devant le Palais royal à Stockholm

La pluie et le froid n'ont pas empêché les pratiquants de Falun Gong de Stockholm de se retrouver encore une fois devant le Palais royal et siège du Parlement afin d’ informer suédois et touristes du monde entier des crimes commis dans la persécution du Falun Gong en Chine.


Les panneaux déployés informaient en détail, notamment sur le massacre de prisonniers d’opinion du Falun Gong et le pillage de leurs organes pour la lucrative industrie chinoise des greffes.

 
Les touristes s'informent à propos du Falun Gong.
 
 
 
Signer la pétition pour soutenir les efforts des pratiquants afin de mettre fin à la persécution en Chine

À peine le cadre de l’activité mis en place deux policiers sont arrivés en souriant : "J’ai vu vos manifestations devant l'ambassade de Chine, elles sont très impressionnantes." a déclaré l’un d’eux, il a assuré les pratiquants de son estime et de sa confiance et leur a souhaité bonne chance.


De nombreux touristes se sont arrêtés, ils ont lu les documents, parlé aux pratiquants et signé une pétition condamnant la persécution en Chine.


Un homme qui est resté longtemps à discuter avec les pratiquants leur a appris qu’il était allé en Chine et était profondément attristé que le régime communiste ait détruit la culture traditionnelle et que la persécution du Falun Gong ait perduré depuis dix-huit ans.


Une famille finlandaise de quatre a été choquée d'apprendre que des pratiquants en Chine étaient tués pour leurs organes. Toute la famille a signé la pétition et ils se sont réjouis de cette occasion de pouvoir faire quelque chose de significatif avant Noël.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.