Un homme du Liaoning meurt trois semaines après avoir été libéré de prison

Un homme de 63 ans de la ville de Shenyang est mort trois semaines après avoir purgé sa peine de prison de trois ans.


M. Lu Yuanfeng a été arrêté le 19 novembre 2014 après avoir été dénoncé pour la distribution de documents exposant la persécution du Falun Gong - discipline spirituelle basée sur les principes de Vérité-Bonté-Patience - par le régime communiste chinois.


Il a été peu après condamné à trois ans de prison. Les gardiens de la prison de Benxi l'ont battu, électrocuté avec des matraques électriques et l'ont forcé à s'accroupir pendant de longues périodes de temps. Ils lui ont également refusé les visites familiales.


M. Lu a eu un accident vasculaire cérébral, mais la prison a refusé de lui donner des soins médicaux appropriés. Sa famille a noté qu'il avait des problèmes d'élocution et qu'il marchait avec difficulté lorsqu’ils l'ont récupéré le 19 novembre 2017.


Il est soudain tombé dans le coma le 9 décembre et il est mort quelques heures plus tard malgré une réanimation d'urgence.


Voir également :

Version chinoise :
遭本溪监狱酷刑折磨-路远峰出狱三周后离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.