Quatre habitants d'un bourg de la province du Hebei osent un appel public pour la libération d' une pratiquante détenue
 

Quatre habitants d'un bourg de la province du Hebei osent un appel public pour la libération d' une pratiquante détenue

Mme Wang Shaoping a été arrêtée le 6 août 2017 pour avoir fait connaître publiquement la persécution du Falun Gong. Elle est détenue depuis lors.


Des voisins du village natal de Mme Wang dans le bourg de Matuodian, canton de Chanli, province du Hebei, ont accepté d'être interviewés devant la caméra et de demander publiquement qu'elle soit libérée.


Mme Wang, son mari M. Zhou Zhencai et leur famille pratiquent le Falun Gong et vivent selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Au cours des années, son mari et elle, leur fille, leurs deux fils et leurs deux belles-filles ont été incarcérés dans des camps de travaux forcés et des prisons pour leur refus d'abjurer leur croyance.


Leurs voisins ont vu combien la famille a souffert et ils ont appris d'eux ce qu'est le Falun Gong. Compte tenu de la persécution du Falun Gong en cours, ils ont accepté d'offrir leur soutien et d'exiger la libération de leur voisine.


 
Quatre habitants du bourg réclament la libération de Wang Shaoping -Regarder la Vidéo


Trancription en français :

Le premier interviewé : " Xiangdang (le fils aîné de Mme Wang) et Xiangyang (son plus jeune fils) ont été arrêtés auparavant. Maintenant, c'est elle qui est arrêtée. Son mari est en mauvaise santé et il n'entend pas bien. Le gouvernement devrait aider cette famille et la libérer pour qu'elle puisse prendre soin de son mari. C'est une famille de bonnes personnes. Ils ne trompent ni n'arnaquent personne et s'entendent bien avec tout le monde. Il y a des gens qui ne savent pas ce qu'est le Falun Gong. Ce serait bien qu'ils apprennent ce que c'est. "

Le second interviewé : " C'est une bonne famille. Quelle que soit la loi, la détenir n'a aucun sens. Je veux dire ceci. Je ne sais pas comment cette question sera résolue, je veux juste dire ceci. Ses voisins, ses proches et tout le monde devraient accorder de l'attention à cette question. Elle devrait être libérée si la loi est juste et suivie correctement. Je ne pense pas qu'elle a violé la loi. Elle ne devrait pas être détenue."

Le troisième interviewé : " Le plus jeune fils de Mme Wang a été arrêté cette année. J'ai signé une pétition demandant sa libération. C'est un homme bon. Mme Wang est âgée de 70 ans. Pourquoi a-t-elle été arrêtée ? Son mari est seul à la maison et il ne peut pas prendre soin de lui-même. Elle devrait être libérée. Elle est une bonne personne. Le Falun Gong est bon. "

Le quatrième interviewé : " Mme Wang et son mari ont élevé leurs enfants en traversant de nombreuses épreuves. Le temps est venu pour les enfants de prendre soin de leurs parents. Malheureusement, leur père est âgé et est en mauvaise santé et il n'entend pas bien. Leur mère devrait être libérée ! Pourquoi la détiennent-ils ? Elle est si vieille. Combien d'années lui reste-t-il à vivre ? "


Toute la famille pratique le Falun Gong

Quand Mme Wang avait la trentaine, elle souffrait de douleurs lombaires qui n'ont fait qu'empirer en vieillissant. Elle avait mal de la taille jusqu'aux cuisses. Elle ne pouvait ni s'asseoir ni s'allonger. Elle a consulté des docteurs en médecine chinoise et occidentale, mais aucun n'a pu l'aider. Pendant plusieurs années, elle ne pouvait dormir qu' agenouillée. Elle avait aussi des maux de tête et des problèmes gynécologiques.

Mme Wang et son mari ont appris le Falun Gong en 1996. Tous ses maux ont disparu et la santé de son mari s'est également améliorée. En voyant les merveilleux changements vécus par leurs parents, leurs fils, Zhou Xiangdang et Zhou Xiangyang ont commencé à pratiquer le Falun Gong.

Le plus jeune, Zhou Xiangyang était connu pour son bon cœur, ne se plaignant jamais même quand les autres l'intimidaient. Il a travaillé au Third Railway Survey & Design Institute de Tianjin après avoir obtenu son diplôme de l'université du nord de Jiaotong.

Son entreprise l'a récompensé pour la qualité de son travail en l'envoyant à l'université de Tianjin pour s'instruire davantage.

Il a obtenu une maîtrise en investissements financiers et est devenu un estimateur quantitatif. À l'époque, il n'y en avait que soixante à l'échelle nationale. Il pensait vite, travaillait dur et n'entrait jamais en compétition pour un gain personnel.

Parmi les jeunes ingénieurs, c'est celui qui a reçu les plus grandes récompenses et gratifications parce qu'il était vraiment honnête, fiable et travailleur. Il est très facile en Chine de se faire un surplus d'argent sur les projets, mais il n'a jamais accepté les pots-de-vin offerts.


Famille persécutée pendant dix-huit ans

Par jalousie, l'ancien chef du Parti communiste chinois (PCC) a lancé la persécution du Falun Gong en 1999 et toute la famille a été visée. Au cours des dix-huit ans passés, ils n'ont pu être réunis pour passer le Nouvel An que quatre fois.

L'aîné des fils, Zhou Xiangyang est allé à Pékin s'exprimer au nom du Falun Gong en 1999. Il a été arrêté et a fini par être envoyé dans un camp de travaux forcés pendant un an et demi. Il a été torturé et battu.

Il a été condamné à neuf ans de prison en 2001 et son épouse a été condamnée à trois ans. Leur fils de cinq ans a dû aller vivre avec sa grand-mère maternelle et une tante. Mme Wang et son mari ont été forcés à rester éloignés de leur domicile. De 1999 à 2003, leur maison a été saccagée de nombreuses fois.

En septembre 2005, Mme Wang et son mari ont été envoyés dans un camp de travaux forcés et ils étaient en mauvaise santé quand ils ont été libérés. Ils ont alors essayé de porter secours à leur plus jeune fils et à leur belle-fille. Elle a rendu visite à son fils et à sa belle-fille incarcérés à Tianjin et à Shijiazhuang pendant de nombreuses années.

Mme Wang et son mari ont été arrêtés le 6 août 2017. La police a mis à sac leur résidence et s'est emparée de documents de Falun Gong et d'autres biens personnels.

Son mari a été libéré sous caution en raison de son hypertension artérielle. Mme Wang est encore détenue au centre de détention de Qinhuangdao. Son arrestation a été approuvée par le parquet.

Voir également (en anglais) :
Tianjin Couple Given Prison Term for Their Faith, Vow to Appeal Unjust Sentence
Mr. Zhou Xiangyang in Critical Condition--His Mother Calls for Justice (Photos)
A Young Couple's Journey: Zhou Xiangyang's Fiancee Appeals Seven Years for His Release

et concernant la famille Wang (en anglais) :
Kindhearted Family in Tianjin City Persecuted for Ten Years


Version chinoise :
昌黎乡亲呼吁释放王绍平(录像)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.