Initier à la pratique du Falun Gong et dénoncer la persécution en Chine sur l’île de la Guadeloupe

Dimanche 24 septembre 2017

 
 


L’association Falun Dafa de Guadeloupe a été invitée à présenter la méthode à la Gratiferia de la Boucan Sainte-Rose, petite ville située dans le nord de Basse-Terre.


Beaucoup de gens passés nous voir et ayant écouté nos explications ont été horrifiés par les prélèvements forcés d’organes à vif sur les prisonniers d'opinion, en majorité des pratiquants de Falun Gong , " comment une telle chose peut-elle encore avoir lieu de nos jours" s’est exclamée une dame avant de signer la pétition.


Un jeune d’environ une vingtaine d’année qui s’occupait de l’encadrement de la manifestation, s’est arrêté devant le panneau " Pétition pour mettre fin au prélèvement forcé d’organes en Chine ". Il a demandé : " Expliquez moi pourquoi je dois signer une pétition, je ne signe pas n’importe quoi ".


Après avoir écouté les explications d'un pratiquant, il a dit en secouant la tête, dégouté par tant d’inhumanité : " Mais c’est horrible, je signe, montrez moi la pétition, je vais dire à tous mes amis présents de venir aussi signer "


Avant la fin de la manifestation, nous avons fait une démonstration des exercices, très appréciée par les nombreuses personnes encore présentes et très intéressées par les valeurs de la méthode Falun Dafa.


Jeudi 05 octobre 2017

La mairie de Baie-Mahault, à l’occasion de la " Semaine Bleue " a organisé un village "Santé Bien-être ", nous avons été conviés à présenter Falun Dafa à nos ainés. Beaucoup de retraités ont répondu présents à cette superbe matinée.


 
 

Après les différentes conférences sur le thème de la santé, suivies par de nombreux spectateurs, nos ainés ont parcouru les stands et ateliers mis à leur disposition. Une petite foule s'est formée autour de notre stand, pour prendre des renseignements sur la pratique du Falun Dafa. Beaucoup se sont étonnés " ah ! C’est gratuit, de nos jours où tout est payant ". Ou bien en apprenant la persécution " mais c’est horrible de faire cela à des êtres humains, mon Dieu ". D’autres se sont initiés à la pratique, et ont beaucoup apprécié ce moment de relaxation.


En fin de matinée nous avons eu la visite sur notre stand de Madame la Maire de Baie-Mahault. Grâce aux efforts d'autres pratiquants voici plusieurs années, Madame la maire connaît la pratique, elle est au courant de la persécution et du prélèvement d’organes à vif sur les prisonniers d'opinion, pour la plupart des pratiquants de Falun Gong. Elle nous a même dit recevoir régulièrement le journal Epoch Times.


Dimanche 08 octobre 2017

Nouvelle participation de l’Association Falun Dafa de Guadeloupe à la Gratiferia, cette fois à la ville de Deshaies petite ville touristique du nord Basse-Terre, moins de monde qu’à notre première participation, le lieu ayant été changé au dernier moment, le Jardin Botanique de Deshaies initialement prévu pour l'évènement étant malheureusement endommagé par le passage de l’ouragan Maria.


Nous avons pu clarifier les faits à beaucoup de monde, et beaucoup ont signé la pétition, nous encourageant à continuer, nous avons rencontré un Canadien de Vancouver, très intéressé par la méthode, que nous avons revu le dimanche suivant sur le point de pratique de la plage des Amandiers à Ste. Rose.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.