20 pratiquants de Falun Gong arrêtés dans la ville de Harbin, province du Heilongjiang

Les agents du département de police de Harbin et de l’antenne de police du district de Shuangcheng ont arrêté plus d’une vingtaine de pratiquants de Falun Gong à Shuangcheng et dans les villes environnantes le 9 octobre 2017.


La police avait une liste de noms de plus de 170 pratiquants qui avaient déposé des plaintes au pénal contre l’ancien chef du Parti communiste Jiang Zemin.


Les pratiquants arrêtés qui sont connus pour être encore détenus comprennent: Liu Guiping du canton de Shuiquan; Guo Longquan du canton de Yuejin; Wang Xiumei et M. Zhu de la municipalité de Lequan; Li Jinghua du canton de Gongzheng; Liu Guoshun et Han Guirong du canton de Jincheng; Lu Dianguang, Pan Hongqiu, Fang Yanhua, He Xugang, et He Fengzhu du canton de Chaoyang; Ren Limin, Wang Xiaohui, Wen Shuangling, Da Jun, Li Jinfeng, Xuan Yi, Wang Zhijie, Mme Jiang Xiaoyan, Zhao Shumin, et M. Han Entong du district de Shuangcheng.


M. Han Entong de Shuangcheng a ouvert sa porte quand la police est arrivée vers 7h30 du matin. Plusieurs policiers se sont précipités à l'intérieur et ont fouillé son domicile, confisquant deux imprimantes, un ordinateur de bureau, un ordinateur portable et plus de 60 livres de Falun Dafa. Les policiers ont pris des photos et filmé le raid. Ils ont forcé un membre de la famille à signer leurs documents avant de partir environ deux heures plus tard.


Liu Guiping du canton Shuiquan a été arrêté alors qu'il travaillait dans son champ.


Mme Jiang Xiaoyan a été condamnée à 14 ans de prison, mais a récemment été libérée pour raison médicale. Elle était dans son appartement récemment loué avec Zou Mingyun, Liu Xiumei, et Zhou Yingqi lorsque plusieurs policiers de la police de Zhanqian sont entrés vers 13h00. Tous les quatre ont été emmenés au département de police. Mme Jiang a ensuite été transférée dans un lieu inconnu. Les trois autres ont été libérés vers 20h00.


Zhu He de Shuangcheng a également été arrêté le 9 octobre. Lorsqu'il a été interrogé au commissariat local, on lui a demandé s'il avait été impliqué dans une poursuite contre Jiang Zemin et s'il pratiquait encore le Falun Gong. Plus tard, il a été emmené au centre de détention de Shuangcheng, mais il n'a pas été accepté parce qu'il avait de l'hypertension lors de l’ examen physique au centre d'urgence de Shuangcheng. Il a été libéré vers 21h00.


Des dizaines de pratiquants de Falun Dafa ont été arrêtés et emmenés au centre d'urgence de Shuangcheng pour des examens physiques le 9 octobre, avec plusieurs autres amenés là-bas le lendemain.


Version chinoise:
哈尔滨双城区公安局绑架20多名法轮功学员

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.