Abandonner l’attachement à ‘attendre que les gens répondent’

J’ai toujours été impatiente et souhaitais connaitre mes résultats scolaires dés que possible. Je ne le réalisais pas, mais il s’agissait aussi d’un attachement à attendre une réponse de la part des autres.
J’étais très anxieuse en attendant les résultats des examens. Attendre était une telle torture. Je ne me suis pas améliorée après avoir quitté le lycée et être allée à l’université, ni n’ai réalisé que j’avais ce fort attachement. Cet attachement profondément dissimulé faisait surface lorsque j’interagissais avec les autres.


J’ai eu un différend avec un bon ami à l’université parce qu’il ne m’a pas immédiatement répondu. Je pensais qu’il avait été grossier ou peut-être que je n'étais pas importante à ses yeux. Je me sentais malheureuse, mais je n’ai pas réalisé que c’était mon propre problème.


Parce que je n’ai pas éliminé activement mes conceptions, j’avais des conflits. J’avais un petit ami avec qui je m’entendais bien. À un moment, il n’a pas répondu à mes messages durant une semaine. J’étais si en colère que ma poitrine me faisait mal. Je me sentais lésé au point de ne pas pouvoir dormir. Même si je continuais à étudier le Fa, je n’ai pu l’endurer et j’ai rompu avec lui.


Les pratiquants locaux ont récemment eu une discussion pour savoir si nous devions répondre immédiatement aux autres. Au cours de nos discussions, différents points de vue ont fait surface. J’ai commencé à regarder en moi et découvert que mon attachement avait grandi.


J’ai réalisé qu’" attendre une réponse des autres " est un état d’esprit égoïste. Parce que je voulais prouver que mon opinion est importante et que je veux que les autres soient d’accord avec moi, je pensais qu’ils devaient me répondre.


Est-ce réellement tellement important que les autres répondent immédiatement? Je semblais avoir oublié que les autres ne répondent pas immédiatement, parce qu’ils sont occupés. Lorsque j’ai examiné mon attachement plus profondément, j’ai remarqué la compétitivité, le fait de se mettre en avant, de rechercher la renommée, etc., toutes les notions humaines que nous devrions abandonner.


Dés que j’ai identifié ces attachements, tout autour de moi est devenu clair. Je ne me soucie plus de la manière dont les autres me considèrent, et j’ai cessé de faire des commentaires désinvoltes sur les autres.


La capacité à regarder honnêtement en soi, dès que nous rencontrons des difficultés est extrêmement importante. Dés que je me sens mal ou pense qu’un conflit n’a rien à voir avec moi, je devrais regarder en moi. Je dois me rappeler que ce sont de bonnes opportunités pour s’améliorer.


Version anglaise :
Letting Go of the Attachment of “Expecting People to Reply”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.