Esplanade des droits de l’homme à Paris : "C’est un grand combat … continuez, les gens ont besoin de connaître la vérité ! "

Le week-end dernier, les pratiquants de Falun Gong de la région parisienne sont retournés sur l'Esplanade des droits de l'homme à Paris, afin de continuer à informer autant de gens que possible sur les atrocités perpétrées en Chine contre ceux choisissant d'aligner leurs vies sur le principe Authenticité-Bonté-Tolérance, au cœur du Falun Gong.


 
 
 
 
 
 
 

Thomas Bruggeman et Mathieu Devillers de Belgique ont signé la pétition . Thomas a dit que tout le monde devrait être informé du crime de prélèvement forcé d'organes et faire quelque chose pour y mettre fin. Il a félicité les efforts des pratiquants pour rendre l'information publique.


Mathieu a dit que sa conscience lui disait que chacun était impliqué dans ce crime. Il espère que sa signature, ajoutée à celle de tous les autres, aidera à mettre fin à la persécution.
 

" C'est un grand combat. Continuez le bon travail ! " a-t-il dit. " Ce que vous faites est très important. Les gens ont besoin de connaître la vérité. "
 

Marie Anick, une infirmière à la retraite a dit :" J'ai signé la pétition pour la justice et la liberté. C'est le droit de chacun. J'ai entendu parler du Falun Gong il y a quelques années. Je ne pouvais pas croire que les gens sont persécutés pour leur croyance. J'ai vu une manifestation du Falun Gong il y a quelques jours, mais la documentation était en chinois. Aujourd'hui, je vais regarder attentivement cela en français. "


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.