Instantanés de pratique

Croyance ferme

Un policier a dit à un pratiquant en train d’être persécuté : " Ton Maître profite vraiment de la vie à l’étranger; vivant dans une magnifique maison. " Le disciple a répondu : " Alors je n’ai pas d’inquiétude à me faire concernant la vie du Maître. "


Un autre disciple persécuté refusait d’être " transformé". Un policier a dit en indiquant du doigt une bassine d’eau : " Tu dis que tu n’écouteras que ton Maître. Si ton Maître te disait que ceci est une bassine pleine de fer, serais-tu d’accord avec ça? " Le disciple a répondu : " Si le Maître disait que c’est une bassine de fer, elle se changerait en une bassine de fer."


Peu après, ces deux disciples ont été libérés.


Diamant

Un jeune pratiquant a été soumis à une persécution très cruelle et a eu six côtes fêlées. Il a plus tard partagé qu’il avait vu le Maître reconnecter ses côtes et recréer pour lui son corps de diamant, alors qu’il était mourant. Il y a eu un grand vacarme dans l’air : " Diamant ! " Sa foi solide en le Maître et Dafa s’est propagée des couches microscopiques aux couches macroscopiques—jusqu’à sa surface—jusqu’à ce tout soit englobé. Dans le monde humain, la perversité avait peur de lui et le gardien faisait tout pour l’éviter. Après qu’il a été libéré, le chef de la police lui a dit : " Vous pouvez coller des affiches partout où vous voulez, tant que cela reste dans les limites de ma circonscription." La sûreté nationale a refusé de l’arrêter quand il a été dénoncé.


Une pensée

En 2000, un coordinateur m’a raconté qu’un disciple avait dit vouloir rester pour toujours en prison pour le Falun Gong. Le coordinateur m’a demandé si je voudrais faire de même. J’ai souri et ai dit : " Nos disciples de Dafa sont tous de bonnes personnes; je le suis aussi. J’ai des parents et des enfants—pourquoi voudrais-je être emprisonné? " Je suis alors sorti pour clarifier la vérité. Plus tard, ce disciple a été persécuté.


En 2005, un compagnon de pratique et moi avons été persécutés parce que nous avions imprimé des livrets des Neuf Commentaires sur le Parti communiste. J’ai été menotté dans le centre de détention mais j’ai clarifié la vérité sur place. J’ai alors été emmené pour une visite médicale. J’ai émis la pensée droite pour que les policiers s’endorment, alors que nous attendions les résultats, car je voulais m’échapper. Rapidement ils se sont endormis, mais j’ai eu alors une autre pensée : "Comment puis-je partir en étant menotté? " Les policiers se sont alors réveillés. Au cours du procès, la sûreté nationale m’a dit que je serais condamné à de 3 à 7 ans. J’ai dit : " Vous n’avez pas raison. Mon Maître a le dernier mot. " J’ai pensé que je serais condamné à un an tout au plus. Quelques jours plus tard, j’ai effectivement été condamné à un an dans un camp de travail.


Dignité

Un compagnon de pratique a clarifié la vérité à un vendeur. Le vendeur ne voulait pas écouter et a chassé le pratiquant avec impatience, mais ce dernier est revenu et a dit d’un ton grave : "Combien de personnes voyez-vous chaque jour ? Et combien parmi elles se soucient même de votre vie ou de votre mort? Seuls les disciples de Dafa se soucient de vous clarifier la vérité. Je vous ai déjà donné l’opportunité et c’est votre choix de démissionner ou non du Parti communiste. Ma seule inquiétude est qu’il soit trop tard pour vous quand vous viendrez à le regretter."Le vendeur a alors immédiatement dit : " Ok, je démissionne."


Compassion

Une fois, un compagnon de pratique a essayé d’aider une personne à démissionner du PCC en lui clarifiant la vérité. Cependant, cette personne ne voulait rien entendre même après avoir longuement parlé avec elle. Le disciple était vraiment inquiet pour son futur et finalement il lui a dit les larmes aux yeux : « Je veux vraiment vous sauver! » La personne a immédiatement accepté de démissionner.


Vacuité

Il m’a fallu longtemps pour passer l’épreuve de la sentimentalité. Je n’ai pas ménagé mes efforts, mais je ne pouvais pas éliminer mon attachement au ressentiment. Un jour, mes émotions sont revenues. Le Maître a soudainement enlevé tous mes attachements, quand Il a remarqué que je ne pouvais pas passer l’épreuve. À ce moment-là, je ne pouvais plus rester dans le monde humain, parce qu’il était tellement sale. Plus tard, le Maître m’a tout rendu et je suis revenu à la normale. Par la suite, je pouvais toujours me rappeler mon expérience si je ne pouvais pas éliminer un attachement. N’importe quel attachement était alors éliminé très rapidement et je passais l’épreuve.

Version anglaise :
Practice Moments


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.