Un défilé dans Paris éveille les consciences à propos de la persécution du Falun Gong par le régime chinois

Plus de 1 300 pratiquants de Falun Gong venus de 31 pays d’Europe ont participé à un défilé dans Paris, en France, le 30 septembre 2017, pour présenter la discipline méditative du Falun Gong et dénoncer sa brutale persécution par le régime communiste en Chine.


Le défilé est parti de la Place de la Bourse, passé par l’Opéra de Paris, le Palais Royal et plusieurs rues principales animées avant d’arriver deux heures plus tard au Louvre, sur la Place du Carrousel . De nombreux passants se sont arrêtés pour regarder passer le défilé.


Présenter le Falun Gong et expliquer l'absurdité de la violente persécution à son encontre par le Parti communiste chinois.

Yasmine et Myriam Mimèche sont sœurs. Yasmine est entraineuse sportive et Myriam attachée de presse. Myriam a dit : " Vérité, Bonté et Patience sont très positifs. Je ne comprends pas pourquoi le PCC veut le persécuter. "


Elles étaient horrifiées en apprenant des banderoles dans le défilé qu’il y avait plus de 4 000 cas documentés de décès de pratiquants du Falun Gong suite à la torture par le régime communiste.


Yasmine a renchéri : " Nous apprenons cela pour la première fois. Le défilé est une bonne manière d’ éveiller les consciences. Protéger ces valeurs [de Vérité, Bonté et Patience] est très bien. Vous devriez continuer à vous battre pour cela. "


Yasmine et Myriam Mimèche

Michelle, directrice d'un théâtre, a vu la marche en sortant du Palais Garnier. “Une jeune fille vient juste d'expliquer la persécution...Les gens ne peuvent pas pratiquer le Falun Gong en Chine. Sans quoi on est emprisonné.”


“Nous vivons ici dans la liberté et ignorons qu'une telle chose existe en 2017. C'est choquant. Cela devrait être davantage connu. Je viens de faire quelques prises de vue et je vais les mettre sur les médias sociaux .”


Claudine et Pierre Gory

Claudine et Pierre Gory sont un couple retraité. L'un travaillait dans l'industrie automobile et l'autre comme marchand de bien. Ils avaient appris la persécution en lisant le journal Epoch Times. Après avoir vu la marche, Claudine a dit "C'est bien de permettre à davantage de gens de connaître ce problème. Plus il y en aura mieux c'est. Vous devez continuer à faire ce que vous faites."


Version anglaise :
March in Paris Raises Awareness of Persecution by Chinese Regime

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.