New York : Attirer l'attention sur la persécution lors de l'Assemblée générale des Nations-Unies

Le 18 septembre 2017 au matin, les pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés à One Dag Hammarskjöld Plaza, et ont appelé à mettre fin à la répression en Chine lors de l 'Assemblée générale des Nations Unies qui se déroulera du 18 au 25 septembre,.


L'Assemblée générale des Nations Unies a ouvert son débat général annuel au siège de l'Organisation à New York. Le thème du débat de cette année est " Mettre l'accent sur les personnes - Lutter pour la paix et une vie décente pour tous sur une planète durable ".


Avec une méditation de groupe, des banderoles et des affiches, les pratiquants ont exhorté les dirigeants du monde entier à prêter attention à la persécution qui dure depuis 18 ans en Chine et à aider à faire cesser ces graves violations des droits de l'homme.


Exercices de groupe et bannières des pratiquants du Falun Gong durant l'Assemble générale des Nations Unies.


Bénédictions pour le monde

Mme Yi Rong, présidente du Centre mondial d'aide pour démissionner du Parti communiste chinois (PCC) à New York, a déclaré que le principe cher aux pratiquants de Falun Gong, Authenticité-Bienveillance-Tolérance, aide non seulement à la paix et la stabilité de la Chine, mais apporte aussi des bénédictions au monde.


" En raisons des mauvaises actions que le Parti communiste chinois a commises contre les pratiquants et le peuple chinois en général, nous aidons les gens à démissionner du Parti pour s'opposer aux violations des droits de l'homme et au terrorisme d'état. " Elle espère que les dirigeants du monde prendront conscience que la Chine a un régime communiste totalitaire : " Son existence représente une menace pour le peuple chinois et constitue un risque de haut niveau pour la société internationale. De plus, dire ''Non'' aux contrevenants des droits de l'homme mènera à un monde plus sûr, y compris aux États-Unis. "


Rencontrer le cortège présidentiel

Le 19 septembre au matin, les pratiquants sont revenus devant le One Dag Hammarskjöld Plaza. Certains pratiquants ont tenu des banderoles le long des principales rues avoisinantes Plus tard dans la matinée, des policiers ont été déployés sur la 2e avenue adjacente. À l'intersection de la 2e avenue et de la 50e rue, les policiers ont non seulement autorisés les pratiquants à rester, mais ils les ont aussi aidés à être très visibles sur place.
 

Le cortège du président Donald Trump est passé devant les banderoles des pratiquants..

Le cortège du président Donald Trump est arrivé peu de temps après et est passé devant les grandes banderoles à l'intersection entre la 2e avenue et la 50e rue. Il a commencé à pleuvoir dans l'après-midi. Alors que le cortège présidentiel sortait du quartier général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), il est de nouveau passé devant les banderoles et les pratiquants qui se tenaient debout sous la pluie, calmes et déterminés.
 

Les pratiquants de Falun Gong continueront leurs efforts jusqu'à vendredi. Du matin jusqu'au crépuscule, les pratiquants maintiendront une présence devant le One Dag Hammarskjöld Plaza, dans les rues avoisinantes et les alentours, en informant les gens sur les avantages du Falun Gong et exhortant à l'arrêt des atrocités en Chine.


Version anglaise :
New York City: Practitioners Raise Awareness of Persecution During UN General Assembly

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.