Shen Yun Symphony Orchestra débute sa tournée asiatique 2017 en Corée du Sud

La deuxième tournée asiatique du Shen Yun Symphony Orchestra a débuté au Daegu Concert House, à Daegu, en Corée du Sud, le 17 septembre 2017.. C'était la première fois que le Shen Yun Symphony Orchestra se produisait en Corée du Sud.

Beaucoup de membres de l'auditoire, impressionnés par les mélodies uniques, ont dit avoir senti que la musique venait du ciel. La prestation à Daegu a eu droit à trois rappels. Le concert donné le lendemain au Goyang Aram Nuri Concert Hall a également été suivi de longs et chaleureux applaudissements.

Le Shen Yun Symphony Orchestra a commencé sa tournée en Asie au Daegu Concert Hall, le 17 septembre 2017.

Prestation de la violoniste Fiona Zheng.

Le ténor Tian Ge

La soprano Haolan Geng au Goyang Aram Nuri Concert Hall.


La fusion parfaite de l'Orient et de l'Occident

M. Park Sung Wan, professeur de musique et chef d'orchestre symphonique, a dit que la prestation était "impeccable".”


M. Park Sung Wan, professeur de musique à l'Université de Busan et chef d'orchestre de l'Orchestre symphonique municipal de Pohang, a déclaré : « L’aspect le plus touchant de la performance était que la musique était interprétée avec une combinaison parfaite des instruments de musique chinois et occidentaux. Avec la fusion parfaite des instruments de musique de l'Orient et de l'Occident, la musique présentée par Shen Yun était merveilleuse. ».”


D'après lui, la prestation était au-delà des mots : « C'est un concert très réussi. La composition est très remarquable et l'interprétation de tous les artistes, dont les chanteurs solo, était impeccable. »


“Une prestation très dynamique ”

Pour la professeure d'art Jeong Ukhee, la musique était merveilleuse et unique..

La professeure d'art Jeong Ukhee, de l'Université nationale de Kyungpook, a déclaré après avoir assisté au concert du 17 septembre : " La production dans son ensemble était excellente et le public peut ressentir son grand élan. C'est une prestation très dynamique qui laisse le public percevoir sa grande conception artistique, avec une indéniable vitalité. C'est quelque chose qu'on ne voit pas dans les autres concerts."

Elle a été impressionnée par la synchronisation de la musique orientale et occidentale. « La fusion était très naturelle, rien n'était en conflit », a-t-elle commenté, ajoutant « la musique de Shen Yun est d'un grand réconfort pour les Chinois ».

Ukhee a spécifiquement mentionné le directeur artistique : " Parmi les compositions originales, il y a sept morceaux créés par le directeur artistique de Shen Yun, M. D.F. Les gens en Chine doivent les aimer."


Une puissante énergie « du plus profond du cœur »”

M. Lee Sang-leem, architecte et représentant d' entreprise, a dit qu'il avait l'impression que la musique venait du Ciel..

M. Lee Sang-leem, architecte et représentant d'une entreprise s'est exclamé au cours du concert à la salle Goyang Aram Nuri : " J'ai senti une énergie puissante [pendant le concert] et cette énergie provient effectivement d'une force puissante quelque part dans la profondeur du cœur."

" La musique de Shen Yun, avec ses notes hautes et basses, donne aux gens un sentiment mythique et rafraîchissant. C'était comme si cette musique venait du Ciel, une musique céleste, quelque chose que j'entendais pour la toute première fois. C'était magnifique. J'ai senti ce que c'est que d'être dans un endroit plus élevé qui est pur et extrêmement confortable ", a-t-il ajouté.

Il a précisé que la prestation était très différente de ce qu'il avait entendu avant et la coordination entre les instruments chinois et occidentaux était " tout simplement parfaite ".

Se rappeler des souvenirs précieux

M. Kim Byeong-hyeon, directeur adjoint d'une entreprise, a déclaré que la prestation "inspirait les gens à un nouveau niveau de musique".”

Après avoir assisté à la représentation du 18 septembre, M. Kim Byeong-hyeon, directeur adjoint d'EPROAD, a confié : « Chaque morceau de musique m'a permis de visualiser quelque chose de différent. Pour certains, j'ai senti le soleil levant, vibrant et pour d’autres, la virilité de l'homme. »

" En général, dans un concert, c'est l'orchestre symphonique qui assume le premier rôle. S’agissant du Shen Yun Symphony Orchestra, les flûtes et les clarinettes ont joué un rôle de second plan alors que le erhu prenait la tête. Je crois que ce mariage des instruments de l'Orient et de l'Occident est ce qui constitue un véritable orchestre symphonique ", a-t-il ajouté.

Il a déclaré que la prestation lui avait rappelé des souvenirs de plus de dix ans, lorsqu'il avait visité les grottes de Mogao à Dunhuang : " Pendant le concert, le chevauchement de la musique avec mes souvenirs, m'a aidé à apprécier combien il était précieux qu'un moine [que j'avais rencontré à Mogao] devienne peu à peu éveillé."

M. Byeong-Hyeon s’est dit profondément touché par la musique : " Surtout grâce aux gestes de mains et aux mouvements du corps, j'avais l'impression que le chef d'orchestre me parlait personnellement." "Cette musique deviendra le cœur de la façon dont la musique se développera dans le futur".

Il a conclu en disant : "C'est un concert incontournable, car c'est un moment important qui inspire les gens à un nouveau niveau de musique. "



Version anglaise :
Shen Yun Symphony Orchestra Debuts 2017 Asia Tour in South Korea

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.