Six personnes jugées en un jour par le même juge pour leur refus d’abandonner leur foi

Six personnes de la ville de Lanzhou ont été arrêtées en différentes occasions pour avoir refusé d’abandonner leur foi en Falun Gong, discipline spirituelle persécutée en Chine.


Ils ont été jugés le 24 août au Tribunal de Chengguan, Lanzhou City, par le même juge et procureur. Trois d'entre eux ont été forcés à plaider coupable. Ils avaient des avocats nommés par le tribunal, qui ont été contraints de présenter des plaidoyers de culpabilité en raison de la persécution en cours. Tous les six savaient qu'ils n’avaient enfreint aucune loi et ont demandé à être acquittés.


Cinq des pratiquants ont été arrêtés en septembre 2016 et un en mai de cette année. M. Wang Jilin a été arrêté le 13 mai 2017. M. Yang Xuegui le 19 septembre 2016; M. Zhou Wei, le 14 septembre 2016; et M. Li Fubin, Mme Zheng Shu, et Mme Fang Jianping ont tous été arrêtés le 3 septembre 2016.


Le procès était une formalité aux yeux des familles et des avocats des pratiquants. Le juge Wang Haibin a refusé la demande des familles de M. Zhou et de M. Yang de venir à la barre des témoins, prétendant qu'il ne pourrait pas conclure leurs audiences en une heure s'il permettait aux familles de témoigner.


Lorsque les avocats de Ms. Zhou, Yang, et Li ont demandé quand auraient lieu les audiences de leurs clients, le juge a répondu que c’était "le premier arrivé, le premier servi " et que leurs audiences devaient avoir lieu ce matin-là.

.
Le 24 août, six véhicules de police et plus de 20 policiers et agents de la sécurité intérieure ont encerclé le palais de justice. M. Wang a été jugé en premier. Le tribunal a nommé un avocat pour lui et son audition a pris fin rapidement.


M. Zhou et M. Yang ont ensuite été jugés ensemble. Les agents de sécurité du tribunal ont scanné les identités des membres de leur famille et ne leur ont pas permis d'apporter quoi que ce soit dans la salle d'audience. Leurs avocats ont plaidé non coupable au nom de leurs clients et réfuté tous les éléments de preuve présentés par l'accusation. Le juge a terminé l'audience à midi sans prononcer de verdict.


M. Li, Mme Zheng et Mme Fang ont été jugés dans l'après-midi. M. Li a engagé un avocat de Pékin et les deux autres avaient des avocats nommés par le tribunal. Les trois accusés ont déclaré qu'ils n’avaient violé aucune loi et n’étaient pas coupables des crimes dont ils étaient accusés.


M. Li et Mme Zheng étaient physiquement inaptes à subir un procès en raison des mauvais traitements subis en détention. Ils souffraient tous deux d'une grave hypertension. Mme Zheng a dû quitter la salle d'audience pendant le procès.


Lorsque M. Li a tenté de lire sa déclaration de défense, le juge l'a interrompu à plusieurs reprises. Le juge a finalement ordonné à un greffier du tribunal de lui confisquer sa défense écrite .

Voir également :

Mr. Yang Xuegui from Lanzhou City Faces Prosecution for Hanging Up Falun Gong Banner
Gansu Couple Faces Indictment for Their Faith
After a Decade of Imprisonment and Forced Labor, M


Version chinoise :
兰州城关法院非法庭审六位法轮功学员

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.