Quatre femmes secrètement jugées et condamnées à l’emprisonnement pour leur refus de renoncer au Falun Gong

Quatre femmes de la ville de Nanchong ont été secrètement condamnées à la prison pour leur refus de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.


Mme Wang Fengying, Mme Chen Yixin, Mme Cao Xiaolan et sa soeur, Mme Cao Shulan ont été arrêtées avec sept autres pratiquants de Falun Gong locaux le 1er septembre 2016.


Mme Cao Xiaolan a ensuite été libérée sous caution après qu'un examen médical ait révélé une tumeur, les trois autres femmes restent détenues.


La famille de Mme Wang a essayé de lui rendre visite au centre local de détention de Huafeng depuis mai 2017, mais on lui a toujours dit qu'elle n'était pas sur place. Ils ont ensuite engagé un avocat, qui a appris que Mme Wang était encore détenue là-bas mais qu’elle se voyait refusé les visites familiales.


L'avocat de Mme Wang a envoyé ses arguments de défense au tribunal du district de Gaoping. C'est seulement alors que le tribunal a informé l'avocat que Mme Wang, Mme Chen et les sœurs Cao avaient été condamnées à la prison en juillet 2017 et qu'elles avaient convenu de ne pas faire appel. Le tribunal n'a pas dit quand les femmes avaient été jugées ou condamnées ni pourquoi aucun verdict officiel n'avait été rendu aux avocats et aux familles des pratiquantes.


La famille de Mme Wang s'est précipitée au centre de détention après avoir appris les nouvelles par l'avocat. Ils ont finalement été autorisés à voir Mme Wang, qui leur a dit qu'elle avait été condamnée à une peine d’un an et demi de prison et une amende de 3 000 yuans. Les gardes du centre de détention ont déclaré qu'elle serait bientôt transférée à la prison pour femmes de Yangmahe.


Les condamnations exactes des trois autres pratiquantes font encore l'objet d'une enquête. Mme Cao Xiaolan a révélé qu'elle avait reçu l'ordre de se présenter devant les tribunaux le 17 juillet, lorsqu'elle a été jugée en même temps que sa sœur, Mme Wang et Mme Chen. Mme Cao, cependant, a été ramenée en garde à vue après le procès.Selon des personnes au courant , un pratiquant nommé Wang Guli a également été condamné à la prison, bien que le moment de son arrestation et de sa condamnation reste imprécis.


Voir également :
Nanchong, Sichuan Province: 13 Arrested in One Day for Their Faith


Version chinoise :
四川南充市王凤英等五人被高坪区法院秘密非法判刑

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.