Falun Gong demande de l’aide pour mettre fin à la persécution, dans le Chinatown de Philadelphie

Les pratiquants de Falun Gong de Philadelphie ont tenu une activité à Chinatown le samedi 12 août 2017 entendant informer les passants à propos de l'ancienne discipline chinoise de perfectionnement de soi, et révéler la persécution de la pratique en Chine.



Les pratiquants dans Chinatown demandent de l'aide pour arrêter la persécution en Chine.


Alex, un ingénieur en informatique, a commencé à pratiquer le Falun Gong il y a dix ans. Il a dit: "Cela améliore le corps et l'esprit. Ma vie est plus harmonieuse."

La pratique pacifique est réprimée en Chine depuis 18 ans.


Mme Guo, de la province d'Anhui, en Chine, a témoigné avec son expérience de première main de la persécution.


Elle a été arrêtée et emprisonnée sept fois en raison de sa croyance en Falun Gong. Elle a été enfermée dans un hôpital psychiatrique pendant 22 jours en 2000 et s’est vue injecter des médicaments à même d’endommager le système nerveux. Sa famille a également été harcelée par la police locale.


Elle a été arrêtée et emprisonnée sept fois en raison de sa croyance en Falun Gong. Elle a été enfermée dans un hôpital psychiatrique pendant 22 jours en 2000 et s’est vue injecter des médicaments susceptibles d’endommager le système nerveux. Sa famille a également été harcelée par la police locale.



Mme Guo a déclaré lors de l'événement qu'il était de sa responsabilité de parler au monde de la persécution. Elle espère que plus de gens feront un pas en avant pour aider à y mettre fin.

De nombreux Chinois se sont arrêtés et ont parlé avec les pratiquants.


Un étudiant chinois ne cessait de répéter la propagande qu'il avait entendue du Parti communiste. Un pratiquant lui a parlé de ses propres expériences. L'étudiant a alors commencé à changer. Il a dit qu'il avait effectivement lu le livre Zhuan Falun une fois (le livre principal du Falun Gong), et l'avait trouvé différent de ce que le Parti communiste disait aux gens.

.
Il a ensuite posé quelques questions. Le pratiquant lui a dit qu'une société normale accepterait des opinions différentes, et que seul le Parti communiste brûle les livres et bloque tous les canaux d'information afin que les gens ne puissent pas apprendre les faits.


L'étudiant a été d'accord. Ils ont eu une longue conversation positive. En partant, il a remercié pour l'information, et a dit qu'il voulait en apprendre davantage sur Falun Gong.


Mme Yu, une autre pratiquante a déclaré: "Je suis heureuse que de plus en plus de chinois connaissent apprennent la vérité. Aujourd'hui, une douzaine de personnes chinoises ont quitté le Parti avec notre aide. "


Distribuer des documents d'information.

Les pratiquants ont également recueilli des signatures sur une pétition condamnant la persécution. Les passants ont répondu chaleureusement à leur appel.



Les gens signent la pétition soutenant la résistance pacifique du Falun Gong.

Chris et sa femme n'avaient jamais entendu parler du Falun Gong. Ils ont été choqués en apprenant le prélèvement foré d'organes approuvé par l'État en Chine. Ils ont tous deux signé la pétition et souhaité se joindre au site d'exercice à Liberty Bell le lendemain matin..


Version anglaise :
Chinatown, Philadelphia: Falun Gong Calls for Help in Stopping Persecution

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.