Gold Coast, Australie: La Première Ministre et le Ministre de la Santé du Queensland rencontrent les pratiquants

Le 1er août, les pratiquants de Falun Dafa ont eu la rare opportunité de rencontrer en personne la Première Ministre et le Ministre de la Santé du Queensland.


Les pratiquants étaient invités à assister à une réunion de la mairie dans le Club RSL Currumbin sur la Gold Coast, lors de laquelle la Première Ministre Annastacia Palaszczuk et les membres de son cabinet ont répondu à des centaines d'électeurs locaux sur toutes sortes de questions à propos du gouvernement de l'État.



Les pratiquants de Dafa avec la Première Ministre du Queensland Annastacia Palaszczuk (à droite)

La Première Ministre a rencontré le groupe du Falun Dafa et a accepté volontiers l'information sur la pratique spirituelle pacifique, la persécution longue de 18 ans et les atrocités de prélèvement d'organes en cours en Chine continentale.


Elle a ensuite posé pour une photo et a remercié les pratiquants pour l'information et pour avoir pris le temps de la lui remettre en personne.


Elle était heureuse d'apprendre que Falun Dafa est membre du Programme actif et de santé du Conseil municipal de la Gold Coast et a noté qu'elle était au courant de médias fondés par les pratiquants de Falun Dafa, et trouvait Epoch Time remarquable.


Le Ministre de la Santé du Queensland Cameron Dick a également apprécié l'opportunité de rencontrer des pratiquants, et s'est dit impressionné par le travail acharné déployé par le Programme actif et de santé du Conseil municipal de la Gold Coast pour aider à promouvoir les sites de pratique du Falun Dafa de la Gold Coast en imprimant des tracts et en fournissant une signalisation portant le logo du Conseil.


Les pratiquants de Dafa avec le Ministre de la santé du Queensland Cameron Dick (au milieu)


Le ministre a encouragé les pratiquants à continuer à tenir le gouvernement fédéral informé à propos du prélèvement d'organes et de la persécution, et il a été agréablement surpris d'entendre que le Sénat australien avait récemment lancé une enquête fédérale sur le trafic d'organes humains qui examinera la façon dont le système juridique australien peut empêcher le trafic d'organes et ce qui peut être fait pour l'empêcher en Australie et au niveau international. Il a accepté avec plaisir les documents de clarification de la vérité sur le prélèvement d'organes, et a demandé aux pratiquants d'envoyer davantage d'informations sur l'enquête fédérale à son bureau.

Version anglaise:
Gold Coast, Australia: Queensland’s Premier and Health Minister Meet 
with Practitioners

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.